Médecin de l’OMS sur la troisième dose : « Nous apprenons d’Israël »

0
327
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Un responsable de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mardi que les yeux du monde sont tournés vers Israël, à un moment où le pays est devenu le premier endroit à appliquer une troisième dose du vaccin contre le coronavirus.

« Nous voyons Israël comme un pays merveilleux et énergique qui porte le message de l’Organisation mondiale de la santé, un organisme à partir duquel il cherche à atteindre tous les pays avec la vaccination pour empêcher l’émergence de nouvelles variantes. Nous apprenons avec Israël et d’Israël », a déclaré le Dr Dorit Nitzan dans les études Ynet.

🔳 ANNONCE 🔳

Depuis qu’Israël a lancé sa campagne de troisième dose il y a un peu plus d’une semaine, plus de 500 000 Israéliens de plus de 60 ans ont déjà reçu le vaccin.

« Nous ne recommandons pas encore la troisième dose à l’échelle mondiale, mais nous ne doutons pas qu’elle atteindra le reste du monde. Nous ne sommes pas préoccupés par leur sécurité, mais plutôt par le fait que le reste du monde se fasse vacciner pendant que de nouvelles mutations sont générées », a déclaré le responsable.

« Notre objectif est la soi-disant sécurité sanitaire. Pour que tous les habitants de la planète aient la sécurité sanitaire, chacun doit être sous un manteau d’immunité. En attendant, des mutations et des variantes continueront d’apparaître parmi la population non vaccinée et nous en subirons tous les conséquences », a-t-il ajouté.

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !

Concernant une éventuelle fermeture générale en Israël face à l’augmentation continue des cas et des hospitalisations, le Dr Nitzan a déclaré qu’elle ne considérait pas les fermetures comme une approche efficace pour lutter contre la maladie et a félicité le gouvernement pour sa conduite prudente.

« Nous avons vu aux Pays-Bas et ailleurs que les fermetures ne sont pas nécessaires car la communauté, les gens, réagissent correctement, gardent leurs distances et portent des masques à l’intérieur », a-t-il déclaré. « Cela aide vraiment que les gens aient le contrôle, que les gens prennent les rênes, mais pour cela l’État doit leur donner les outils appropriés », a-t-il évalué.

🔳 ANNONCE 🔳

«Nous ne devrions utiliser les verrouillages que pour les cas extrêmes. Les fermetures ne sont pas une solution. Ils n’enseignent pas comment se comporter. Ce qui nous éduque, c’est de se prendre en charge, d’apprendre et de prendre soin les uns des autres », a-t-il conclu.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News
🟦 ANNONCE 🟦