Ayons une vérité sur la situation à Gaza

0
128

À la fin du mois de juin, le Globe and Mail a publié un article de couverture de l’ancien chef du bureau du Mideast, Mark MacKinnon, sur la situation déprimante des Palestiniens et des Gazaouites sous le régime israélien. L’article souligne les dommages causés par le Hamas à sa propre population, mais tout équilibre est compromis par l’art qui l’accompagne – sept photos illustrant les mauvaises conditions de santé des Palestiniens, le manque d’infrastructures urbaines et de bâtiments détruits par les bombes israéliennes.

L’utilisation de citations de peur autour des «terroristes» pour décrire le Hamas, officiellement désigné comme une organisation terroriste par notre gouvernement et de nombreux autres gouvernements, y compris l’UE, n’aide pas non plus.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Ces observations et bien d’autres sont incluses dans une réponse incisive à l’article de MacKinnon par Honest Reporting Canada, toujours vigilante.

Un autre point de vue radicalement différent sur la vie des Palestiniens de Gaza et de Cisjordanie est disponible dans le nouveau livre de l’auteur-érudit israélien Ben-Dror Yemini, Industrie des mensonges: médias, universités et conflit israélo-arabe.

Le chapitre 12 du livre de Yemini, par exemple, réfute «le mythe d’Auschwitz» (Google «Gaza Auschwitz»: plus de deux millions de citations). Un graphique montre qu’en 1967, lorsque le contrôle israélien sur la Cisjordanie et Gaza avait commencé, l’espérance de vie était de 48 ans.

En 2000, il avait grimpé à 72 ans, soit non seulement plus que dans la plupart des pays arabes, mais plus élevé qu’en Amérique du Sud et Pays de l’UE. En 1967, la mortalité infantile chez les Palestiniens était d’environ 157 pour mille naissances. En 2006, il était de 21 pour mille naissances, ce qui est nettement inférieur à celui des pays arabes et nord-africains voisins.

En effet, les taux de mortalité infantile palestiniens sont maintenant meilleurs qu’en Turquie et en Bulgarie, et Gaza se situe au troisième rang mondial pour la croissance démographique naturelle en raison des taux de natalité élevés et des faibles taux de mortalité.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !