Un prisonnier juif d’une prison russe entame une grève de la faim pour garder le Shabbat

0
430
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Un homme juif russe emprisonné près de Moscou a déclaré qu’il entamait une grève de la faim pour protester contre la violation de ses droits religieux.

Danil Beglets, qui purge une peine dans une colonie pénitentiaire à 200 miles au sud-ouest de Moscou depuis l’année dernière, a déclaré que les autorités le punissaient pour avoir refusé de travailler le jour du sabbat juif et ne pas lui fournir de nourriture casher, a rapporté mardi la chaîne de télévision RBC .

🔳 ANNONCE 🔳

«J’ai refusé de travailler, suggérant que mon quart de travail soit reporté pour que je puisse observer le jour de repos auquel j’ai droit», a écrit Beglets dans une déclaration à son avocat.

En réponse, les autorités ont réduit ses rations alimentaires et ont menacé de restreindre davantage sa liberté, a déclaré Beglets. Il a appelé le grand rabbin russe Berel Lazar à intervenir en son nom, a rapporté RBC.

Beglets a été condamné à deux ans de prison pour avoir poussé un policier après une manifestation à Moscou. En mai, sa peine a été commuée pour être purgée dans la colonie pénitentiaire, un établissement correctionnel où les prisonniers sont mis à travailler sur des projets publics.

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !

Beglets était l’un des centaines arrêtés lors d’une manifestation de juillet 2019 à Moscou contre le président Vladimir Poutine.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News
🟦 ANNONCE 🟦