L’ONU publie un article sans précédent liant l’antisémitisme au mouvement BDS

0
839
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les groupes israéliens, juifs et pro-israéliens ont tous applaudi à la publication d’un rapport « sans précédent » des Nations Unies sur l’antisémitisme, liant notamment l’antisémitisme à la critique d’Israël et au mouvement BDS.

«Ce rapport est l’une des premières fois où l’ONU aborde la question de l’antisémitisme dans les moindres détails», a déclaré Anne Herzberg, conseillère juridique et agente de liaison auprès de l’ONG Monitor. «Le Rapporteur spécial a condamné l’utilisation de tropes antisémites et le déni du droit d’Israël à exister par les militants du BDS. Il est important de noter que le rapporteur recommande également que la définition de l’IHRA soit un outil utile dans la lutte contre l’antisémitisme. Espérons que les organes de l’ONU, en particulier le Conseil des droits de l’homme, suivront l’exemple du rapporteur en adoptant l’IHRA et en mettant fin à leur promotion des tropes antisémites et des attaques contre la légitimité d’Israël. « 

Le rapport intitulé « Combattre l’antisémitisme pour éliminer la discrimination et l’intolérance fondées sur la religion ou la conviction », publié par le Rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction, Ahmed Shaheed, définit l’antisémitisme comme un phénomène mondial, qui ne se limite pas à aux États-Unis et Europe – comme cela a été le cas dans de nombreux rapports précédents de l’ONU. Le Rapporteur spécial reconnaît que les sources de l’antisémitisme sont variées et viennent de l’extrême droite, des membres de groupes islamistes radicaux et de la gauche politique.

Le rapport identifie la violence, la discrimination et les manifestations d’hostilité motivées par la haine des Juifs comme un obstacle sérieux à la jouissance du droit à la liberté de religion ou de conviction. Il exprime «sa grave préoccupation devant le fait que la fréquence des incidents antisémites semble augmenter et que la prédominance d’attitudes antisémites et le risque de violence à l’encontre de personnes et de sites juifs semblent être importants, y compris dans des pays où la population juive est faible ou inexistante. « 

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)

   

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !