Les plans pour la première rencontre entre Bennett et Biden « sont en cours ».

0
145
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Jérusalem et Washington auraient eu des entretiens pour coordonner la première visite du Premier ministre Naftali Bennett à la Maison Blanche en juillet, a rapporté lundi le site d’information Walla.

Des responsables israéliens ont déclaré à Walla que le bureau de Bennett et l’administration Biden souhaitaient que la visite ait lieu le plus tôt possible . Le bureau du Premier ministre a confirmé que des pourparlers étaient en cours pour coordonner la visite à la Maison Blanche, ajoutant qu’une date définitive serait fixée prochainement.

🔳 ANNONCE 🔳

Une source américaine a déclaré que le fait que Biden ait appelé Bennett deux heures seulement après son assermentation en tant que Premier ministre montre l’intérêt de la Maison Blanche à travailler avec lui.

La source a ajouté que Washington pense que le gouvernement israélien actuel, composé de huit partis avec un large éventail de points de vue idéologiques , est un exemple pour les autres pays de la façon dont la coopération peut exister malgré des divisions politiques claires.

Pendant ce temps, lors d’une réunion avec des membres du parti Yamina, le nouveau Premier ministre a accusé l’opposition de tenter de saboter sa relation avec Biden. La réunion n’était pas ouverte aux médias, et l’information a été partagée avec Israel Hayom par une source proche du dossier.

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !

Dans son premier discours à la Knesset en tant que chef de l’opposition, Benjamin Netanyahu a affirmé que lorsque la pression serait venue, Bennett n’oserait pas affronter l’administration américaine sur la menace nucléaire iranienne et permettrait à Washington et Téhéran de renouveler l’accord nucléaire. .

L’administration Biden cherche à renouveler le plan d’action global commun dont l’ancien président Donald Trump s’est retiré en 2018.

🔳 ANNONCE 🔳

En tant que Premier ministre, Netanyahu a demandé à ses responsables de présenter un front uni dans lequel Israël s’opposerait sans compromis à tout accord nucléaire entre Washington et Téhéran. Selon cette approche, Israël ne devrait même pas essayer d’avoir son mot à dire dans la rédaction du nouvel accord, mais seulement essayer de le contrecarrer.

Bennett a décidé de changer cette politique et a chargé ses responsables, dont le chef d’état-major Aviv Kochavi, parti pour Washington la semaine dernière, d’essayer d’amener le gouvernement américain à ajuster le libellé de l’accord sur la base des réserves d’Israël au respect.

Lundi, lors d’une autre réunion avec des membres du parti, Bennett a explicitement accusé l’opposition d’essayer de saboter les relations entre Israël et les États-Unis, mais n’a pas expliqué comment ces tentatives étaient menées.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News
🟦 ANNONCE 🟦