Les Juifs religieux et sionistes font apparemment de meilleurs négociateurs entre Israël et les Arabes

0
184
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les médias arabes rapportent qu’un accord de principe a été conclu dans le différend frontalier maritime entre Israël et le Liban.  Cette rumeur est venue d’un seul journal libanais, Al Anbaa. Il n’y a eu aucune confirmation au moment de la rédaction de cet article.

Alors que l’accord semble toujours nécessiter l’approbation du Hezbollah et que le Hezbollah ne sera pas d’accord sans l’Iran, tout accord entre Israël et le Liban serait très important.
Le négociateur américain entre Israël et le Liban est Amos Hochstein, proche collaborateur du président Biden et expert en énergie. Un haut responsable israélien a déclaré à Axios la semaine dernière : « Hochstein nous a dit qu’il n’allait pas présenter une proposition que les deux parties aimeraient, mais le contraire, que les deux n’aimeront pas. Mais si dans trois ou quatre mois, il voit que les parties ne veulent pas accepter le deal, il laissera tomber et ne s’occuperait plus de cela.
Le Liban a désespérément besoin d’accéder aux gisements de gaz car son économie est en crise.
Si cette histoire d’un accord de principe est vraie, cela signifie que les négociateurs américains les plus réussis dans la conclusion d’accords entre Israël et les nations arabes ont tous été des juifs orthodoxes modernes et des sionistes.
Jared Kushner et Avi Berkowitz ont aidé à négocier les accords entre Israël et les Émirats arabes unis, Bahreïn, le Soudan et le Maroc. Ils ont également aidé à résoudre la crise entre l’Arabie saoudite et le Qatar fin 2020, ce qui signifie que le duo (avec Jason Greenblatt) est le négociateur le plus efficace de l’histoire au Moyen-Orient. 
Hochstein est né en Israël, a servi dans l’armée israélienne et – comme Kushner et Berkowitz – s’identifie comme un juif orthodoxe moderne.
Les diplomates traditionnels n’envisageraient sans doute jamais la possibilité qu’une nation arabe accepte un sioniste juif religieux comme intermédiaire honnête entre Israël et le monde arabe. Cependant, les juifs religieux ont une langue en commun avec les musulmans religieux, car les deux religions partagent une mentalité très différente du christianisme dans le sens où elles sont toutes deux fortement basées sur la loi plutôt que sur la foi. 
Peut-être que les musulmans arabes respectent le fait que ces juifs sont des gens qui ont la foi et la conviction et peuvent parler et comprendre leur langue, ce qui en fait de meilleurs interlocuteurs que les 150 dernières années des arabisants majoritairement chrétiens au département d’État. 


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News
🟦 ANNONCE 🟦