Les gardiens de la révolution iraniens pillent d’anciennes tombes en Syrie

0
123
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Récemment, les gardiens de la révolution iraniens opérant dans l’est de la Syrie ont commencé à creuser d’anciennes tombes appartenant à des cultures antérieures au nord-ouest de la ville de Khourin, au sud-est de Homs, à la recherche d’objets de valeur.

Une source bien informée a déclaré au réseau d’information syrien – « Efrat » que la ville de Hawarin, au sud-est de Homs, a récemment été témoin de fouilles approfondies de tombes archéologiques, ou comme on les appelle « hochets » – « خشخاشات », appartenant à diverses civilisations qui ont traversé la zone, pour chercher des bijoux ou des objets qui pourraient avoir de la valeur, car le pillage se déroule sous l’œil vigilant des forces du régime russes et syriennes, qui ne montrent pas du doigt l’arrêt de la destruction massive des antiquités.

🔳 ANNONCE 🔳

La zone comprend plus de 130 tombes, dont la plupart ont déjà été fouillées et leur contenu retiré de la tombe par les gardiens de la révolution iraniens après avoir trouvé des bijoux. Le parc de Yazid Ibn Mu’awiya – يزيد ابن معاوية, qui est considéré comme l’ennemi historique des Perses, est également fouillé.

Les milices iraniennes ne ménagent aucun effort pour piller les richesses de la Syrie, en plus de voler des objets dans les tombes chrétiennes ou juives de la zone rurale orientale de Homs, que ce soit à Palmyre ou Hawarin et ailleurs.

Les gardiens de la révolution iraniens commencent à fouiller d’anciennes tombes à Hawarin dans la zone rurale de Homs..et les « Alliés » ne bougent pas le petit doigt…

.

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !