Le tueur d’enfants Zvi Gur meurt d’un cancer deux jours après sa libération conditionnelle

0
448
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Zvi Gur, 74 ans, libéré il y a deux jours après une peine de quarante ans de prison pour enlèvement et meurtre d’un enfant, est décédé vendredi à l’hôpital des suites d’un cancer.

En 1980, Zvi Gur a kidnappé Oron Yarden, 8 ans, et a demandé une rançon pour lui. Il a reçu la rançon, a échappé à la police et a été arrêté quelque temps plus tard. Il a tué le garçon immédiatement, avant même qu’il ne demande une rançon.

🔳 ANNONCE 🔳

Le tueur a été condamné à la prison à vie, réduite plus tard à 45 ans. En été, les avocats de Gur ont déposé une demande de libération anticipée sur la base de la mort imminente du prisonnier – Gur souffrait d’un cancer en phase terminale, selon les médecins, en juillet il lui restait trois à dix mois à vivre.

Mercredi, la commission de libération anticipée a approuvé la pétition de Gur. Il a été décidé que si son état de santé lui permet de sortir de l’hôpital, la question sera à nouveau réexaminée, alors qu’il pourra rester à l’hôpital en tant que « libéré sous condition ». Le prisonnier était déjà mourant, mais le frère du garçon assassiné, Roe Yarden, a déclaré aux journalistes qu’il était « extrêmement déçu » par la libération anticipée du tueur.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News
🟦 ANNONCE 🟦