Le saviez vous ? Le Liban dit qu’il fermera tout magasin employant « illégalement » des Palestiniens

0
325

La discrimination du monde arabe à l’encontre des Palestiniens se poursuit.

Le 10 juillet, le ministre libanais du Travail, Kamil Abu Sulaiman, a lancé une campagne visant à lutter contre les « travailleurs étrangers en situation irrégulière » dans différentes régions du Liban, notamment par la fermeture de magasins qui emploient illégalement des travailleurs étrangers et la saisie de sociétés employant des travailleurs étrangers sans permis de travail afin de donner la priorité aux travailleurs libanais locaux.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il s’agit d’une réponse à l’afflux de réfugiés syriens au Liban qui ont besoin de travail, mais elle touche de manière disproportionnée les Palestiniens qui vivent au Liban depuis des décennies mais qui sont toujours considérés comme des travailleurs étrangers à qui de nombreux emplois sont interdits par la loi.

La loi libanaise interdit aux Palestiniens d’exercer plus de 60 professions. En outre, ils doivent effectuer des tâches administratives supplémentaires pour obtenir un permis de travail.

Les factions palestiniennes ont protesté contre la décision du gouvernement, affirmant qu’elles étaient reconnaissantes au gouvernement libanais de s’être opposé au « Deal of the Century », tout en exprimant son inquiétude devant ces nouvelles lois qui les toucheraient de manière disproportionnée.

Selon le recensement de 2017, le nombre de Palestiniens au Liban s’élève à 174 422 personnes vivant dans 12 camps et 156 communautés dans différentes régions du Liban. L’UNRWA dit qu’il y a plus de 450 000 « réfugiés de Palestine enregistrés ». Ce qui signifie que les conditions au Liban sont si mauvaises pour les Palestiniens que plus de 60% d’entre eux n’avaient d’autre choix que de partir avec leurs familles.

Inutile de dire que les Palestiniens sous « occupation » en Cisjordanie n’émigrent pas en si grand nombre.

Ce pays arabe soi-disant ami traite les Palestiniens pires qu’Israël par toutes les métriques. Pourtant, les médias et les groupes soi-disant « pro-palestiniens » sont pratiquement silencieux face à la politique officielle libanaise visant à priver les Palestiniens de leurs droits.

Ce qui prouve à juste titre que la vraie raison pour laquelle quiconque prétend se soucier des Palestiniens est parce qu’ils détestent Israël, pas parce qu’ils se foutent des droits de l’homme des Palestiniens.

En effet, même les critiques du Liban par les Palestiniens eux-mêmes sont atténuées avec les éloges pour leur soutien supposé et fictif à la cause palestinienne. Le seul vitriol concerne Israël, qui semble se soucier davantage de ses droits fondamentaux que la plupart des Arabes.

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !