Le professeur Eran Segal prévient : « 700 000 personnes non vaccinées sont responsables d’environ 70 % de toutes les maladies »

0
194
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le professeur Eran Segal de l’Institut Weizmann explique ce matin (dimanche) au studio Ynet que le nombre de patients gravement malades est en baisse « selon les prévisions que nous avons présentées au cabinet Corona en août, en supposant que trois millions d’Israéliens recevront le rappel , et je ne dirais pas que c’est très lent. Malgré les baisses, plus de gens ont juste besoin de se faire vacciner.  »

Segal, professeur de biologie computationnelle à l’Institut des sciences Weizmann, note trois groupes de la population où les efforts de vaccination doivent être concentrés aujourd’hui : « Le premier groupe est composé de 700 000 personnes qui n’ont pas été vaccinées du tout. Ce groupe est actuellement responsable de 70% des patients. »

🔳 ANNONCE 🔳

« Je pense qu’il s’agit d’une petite partie, bruyante, mais petite, des personnes qui s’opposent aux vaccins. La plupart d’entre elles sont des personnes que nous n’avons pas pu atteindre et que nous devons atteindre, car c’est là que se concentre la plupart des maladies graves.  » Sauvez plus de personnes, à la fois contre l’infection et contre les maladies graves et la mortalité. »

Il a ajouté et divisé les groupes. « Le deuxième groupe, 1,7 million à ce jour, est celui qui s’est écoulé plus de six mois depuis la réception du deuxième vaccin. Ce groupe est beaucoup moins protégé qu’il ne l’était auparavant et est responsable d’environ 20 % des maladie grave, un chiffre nettement supérieur à celui qui a reçu le rappel. C’est pourquoi il est conseillé de se faire vacciner une troisième fois.

« Le dernier groupe comprend environ 300 000 personnes qui se sont rétablies apres avoir attrapé le corona il y a plus de six mois et qui n’ont pas encore été vaccinées. Ce groupe est également plus protégé que le groupe qui n’est pas du tout vacciné, mais leurs chances d’infection sont trois fois plus élevées que celles qui se rétablissent et qui ont été vaccinées ou ceux qui ont reçu le rappel. .

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !

Au cours de l’entretien, il a ajouté: « Il y avait des inquiétudes concernant la rentrée scolaire et bien qu’il n’y ait pas eu beaucoup de jours d’école, nous n’avons pas vu d’augmentation mais au contraire, nous avons vu la poursuite de la tendance de malades graves à la baisse. Je pense qu’un une grande masse de tests peut aider à réduire considérablement la morbidité. »



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News
🟦 ANNONCE 🟦