La jeune femme dans la vidéo du Hamas est ma fille

0
546
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Vous avez vu la vidéo de ma fille Naama Levy. Tout le monde l’a connait. Vous l’avez vue traînée par ses longs cheveux bruns depuis l’arrière d’une Jeep sous la menace d’une arme, quelque part à Gaza, son pantalon de survêtement gris couvert de sang. Vous avez peut-être remarqué que ses chevilles sont coupées, qu’elle est pieds nus et boite. Elle est sérieusement blessée. Elle a peur. Et moi, sa mère, je suis impuissante dans ces moments d’horreur.

Le 7 octobre, Naama dormait au kibboutz Nahal Oz et a été réveillée par le bruit chaotique d’un barrage de missiles. À 7 heures du matin, elle m’a envoyé un message WhatsApp : « Nous sommes dans l’abri. Je n’ai jamais rien entendu de pareil. C’est la dernière fois que j’ai entendu parler d’elle.

Le lendemain, j’ai vu la vidéo, mais la jeune femme dans la séquence était tellement ensanglantée et échevelée qu’il était difficile de dire si c’était vraiment elle. Le père de Naama a appelé et lui a confirmé la terrible nouvelle.

Avant ce jour, chaque vidéo de Naama prise par notre famille était joyeuse : danser avec des amis, rire avec ses trois frères et sœurs et simplement profiter de la vie. Naama n’a que 19 ans, mais elle sera toujours ma petite fille. Une fille qui croit vraiment au bien de tous. Elle aime l’athlétisme et rêve d’une carrière dans la diplomatie. Sa plus grande passion est d’aider ceux qui en ont besoin. Lorsqu’elle était petite, elle était membre de la délégation « Hands of Peace », qui rassemble des jeunes américains, israéliens et palestiniens pour promouvoir un changement social mondial.

Mais maintenant, une vidéo, totalement non représentative de la vie qu’elle avait menée jusqu’au 7 octobre, montre comment le monde la connaît.

Il est profondément troublant de voir les Nations Unies et les organisations féministes refuser de reconnaître que le Hamas a violé et commis d’horribles crimes sexuels contre des femmes, simplement parce que les victimes sont juives. Il aura fallu deux mois à certains pour enfin admettre l’ampleur et la brutalité de l’horreur. Pendant ce temps, les experts israéliens rassemblent les preuves. Shari, une travailleuse bénévole à la morgue militaire de Shura, a raconté au Washington Post ce qu’elle a documenté : « Nous avons vu beaucoup de femmes avec des sous-vêtements ensanglantés, avec des os cassés, des jambes cassées, des bassins cassés. »

Les mêmes monstres qui ont commis ces crimes retiennent ma fille en otage.

Dix-sept jeunes femmes sont toujours en captivité. Ils ont entre 18 et 26 ans. Je pense à ce à quoi eux et ma Naama pourraient être soumis à chaque instant de la journée. Chaque minute est une éternité en enfer.

“Je vois la terreur dans ses yeux” 

Ayelet Levi partage avec José Diaz-Balart combien il a été « insupportable » de vivre sans sa fille pendant 62 jours. “C’est tellement difficile pour moi d’y penser et d’en parler… Je ne sais même pas quels mots utiliser.”

[

Les soldes folles continuent sur Aliexpress ! Dans le cadre de la vente, il y aura une baisse de prix sur une grande variété de produits Et les coupons sont particulièrement intéressants !! La liste des coupons contre une variété de produits :
  • 🛒 3$ de rabais sur les achats de plus de 29$ : Code promo OUTDOOR3
  • 🛒 8$ de rabais sur les achats de plus de 69$ : Code promo OUTDOOR8
  • 🛒 20$ de rabais sur les achats de plus de 169$ : Le code promo est OUTDOOR20
  • 🛒 30$ de rabais sur les achats de plus de 239$ : Le code promo est OUTDOOR30
  • 🛒 50$ de rabais sur les achats de plus de 369$ : Le code promo est OUTDOOR50
Allez sur la page de vente ici : https://s.click.aliexpress.com/e/_Dk87Pwp

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !