Indice Bloomberg : Israël est le cinquième au monde en termes de sécurité pendant l’épidémie

0
457
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’indice Bloomberg montre qu’Israël a amélioré ses performances de 9 points dans la liste des pays les plus sûrs en termes de coronavirus sur le mois.

La Nouvelle-Zélande occupe la première place du classement, où elle a pu fermer rapidement les frontières et faire face à de nouveaux cas d’infection. Singapour arrive en deuxième position, suivie de l’Australie et de Taïwan. Israël est à la cinquième place.

🔳 ANNONCE 🔳

Bloomberg note spécifiquement que les pays de la région du Pacifique ont bâti leur succès sur la fermeture rapide des frontières, et Israël sur la campagne de vaccination, et peuvent désormais ouvrir les frontières.

La Corée du Sud, le Japon, la Chine, la Thaïlande et la Norvège figurent dans les dix premiers du classement. Il y a 53 pays sur la liste – ce dernier étant le Brésil, la République tchèque et le Mexique. La Grèce, qui a permis aux Israéliens d’entrer, se classe 41e et recule de 21 points dans le classement.

L’article soulignait que les États-Unis, le Royaume-Uni et les Émirats arabes unis, pays avec suffisamment de doses de vaccin pour atteindre au moins un cinquième de la population, ont tous grimpé dans le classement ce mois-ci.

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !

L’Europe paie le prix de la distribution chaotique du vaccin: neuf des dix détériorations les plus significatives de la situation en mars se sont produites en Europe, et des villes comme Paris sont à nouveau fermées malgré les énormes vaccinations de l’UE.

Les cas et les décès sont en augmentation dans les pays en développement, dont certains n’ont encore trouvé aucun flacon de vaccin. L’Amérique latine et l’Afrique continuent de se classer au dernier rang, avec le Mexique à la dernière place depuis la création du classement, car le taux de mortalité du pays reste élevé et son économie stagne. Avec 300000 décès dus aux coronavirus, le Brésil ne dispose de doses de vaccin que pour 4% de sa population.

🔳 ANNONCE 🔳

Les auteurs de la note concluent que la suppression précoce ou l’endiguement du coronavirus continue de porter ses fruits en termes de qualité de vie. Mais, à l’exception de Singapour, ces endroits sont à la traîne par rapport aux vaccinations, car la faible incidence du virus constitue une menace lointaine. À l’avenir, cela pourrait les désavantager alors que l’économie mondiale commence à s’ouvrir complètement grâce à la vaccination.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News
🟦 ANNONCE 🟦