BDS affirme que « AnyVision » (cameras faciale en Israel) est « complice de l’occupation israélienne »

0
79

Le comité national palestinien BDS a appelé au boycott de la société de technologie de reconnaissance faciale israélienne AnyVision vendredi, qualifiant la société de « complice de l’occupation israélienne et de la répression des Palestiniens ». 

« AnyVision joue un rôle direct dans l’occupation militaire israélienne de la Cisjordanie palestinienne, qui comprend le mur illégal et les points de contrôle militaires israéliens », a écrit le comité dans un communiqué. 

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« AnyVision maintient également des caméras pour que l’armée israélienne au plus profond de la Cisjordanie espionne les Palestiniens et permette aux militaires israéliens de prendre pour cible des civils ». 

Selon l’armée israélienne, la société participe à un programme visant à moderniser les points de contrôle militaires en Judée Samarie en ajoutant une technologie pour de nouveaux «postes d’identification et d’inspection».

La société de reconnaissance faciale a des bureaux à Tel Aviv, à New York, au Mexique, à Londres, à Belfast et à Singapour. Fondée en 2015, la société a rapidement acquis des investissements, des contrats et des joint-ventures avec l’armée israélienne, les gouvernements et les entreprises internationales. 

En août, Human Rights Watch a invité Microsoft à revoir ses investissements dans AnyVision, compte tenu du «risque pour les droits de l’homme associé à l’investissement dans une société fournissant une technologie [de reconnaissance faciale] à une puissance occupante»