Une énorme arnaque pyramidale a causé le fin de plusieurs investisseurs israéliens : 400 millions de shekels perdus

0
1137
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le tribunal de district de Tel Aviv a déclaré aujourd’hui que l’important homme d’affaires israélien, Amir Bramly, est coupable d’avoir organisé une pyramide financière, de détournement de biens d’autrui, de tromperie des investisseurs, de fraude et d’évasion fiscale.

Amir Bramly est un investisseur et homme d’affaires israélien. Il est le fondateur et ancien directeur de Rubicon Business Group et de «Kela Fund», et ancien associé du fonds Hagshama.

Selon l’enquête, Bramly a détourné des fonds d’un montant de 300 à 400 millions de shekels, promettant aux investisseurs de gros profits s’ils acceptent d’investir dans son projet.

Selon Ynet, le juge Kabud, qui a présidé le procès, a déclaré qu’aucun des investisseurs du fonds Kela n’avait la moindre idée de la façon dont Bramly allait «gagner de l’argent». Selon le juge, aucune des plus de 170 victimes dans cette affaire n’a pu expliquer clairement dans quel projet elles ont investi leurs fonds.

«Le suspect a habilement manipulé les gens, leur extorquant de grosses sommes d’argent pour des projets irréalisables. Il a délibérément trompé ses clients, leur promettant des taux d’intérêt élevés sur les dépôts, – a déclaré le juge, – Bramly a transféré plus de 18 millions de shekels sur ses seuls comptes bancaires.

Selon l’enquête, il a transféré des centaines de millions de shekels du fonds Kela vers les comptes de sa société Rubikon, puis a acquis plusieurs sociétés, qui ont ensuite été déclarées en faillite. Dans le même temps, afin de calmer les investisseurs inquiets, il leur a versé des intérêts sur les fonds apportés par les nouveaux participants à la pyramide.

En outre, le juge a précisé que Bramly, qui est actuellement en prison, a tenté de s’échapper d’Israël sur son yacht de croisière.

Le verdict final dans l’affaire pyramidale sera rendu dans un délai d’un mois.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)

   

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !