Secret et progressisme : il existe un moyen discret de dissuader le Hezbollah

0
287
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il est toutefois important de calmer l’enthousiasme du côté israélien. Premièrement, puisque la décision fait référence de manière générale au fait que la FINUL a oublié d’agir en coordination avec l’armée libanaise (même s’il a été déclaré qu’elle est autorisée à patrouiller de manière indépendante), l’armée libanaise et le Hezbollah ont donc une excuse pour contrecarrer les patrouilles.

Deuxièmement, et plus important encore, Israël ne doit pas faire confiance aux forces de maintien de la paix et ne pas s’attendre à ce qu’elles fassent le travail à sa place dans le sud du Liban. Dans le passé, il a été prouvé à maintes reprises qu’au moment de vérité, les forces de maintien de la paix de l’ONU ne fonctionnent pas, comme cela s’est produit, par exemple, lors du déclenchement des événements du Printemps arabe en Syrie, lorsque la plupart des forces ont fui le pays. En outre, la FINUL opère à Doram au Liban depuis plus d’une décennie, période pendant laquelle le Hezbollah s’est renforcé au point de se transformer en une armée terroriste dotée d’environ 200 000 roquettes et apparemment de dizaines de missiles de précision.

L’approbation du mandat de la FINUL au Conseil de sécurité de l’ONU intervient dans un contexte de tensions persistantes dans le nord entre Israël et le Hezbollah. Depuis le début de l’année 2023, le Hezbollah a mené un certain nombre de provocations et d’actions vagues et non attribuées contre Israël : activation d’une bombe secondaire au carrefour de Megiddo, lancement de 34 roquettes sur la Galilée larguées par des membres du Hamas au Liban,  un missile antichar vers le territoire israélien, installation des tentes avec des agents armés du Hezbollah sur le territoire souverain d’Israël et tentant à plusieurs reprises d’endommager la clôture frontalière et de s’infiltrer sur le territoire israélien.

L’audace accrue du Hezbollah peut être attribuée à une érosion continue de la dissuasion israélienne, conséquence d’un certain nombre de variables. Premièrement, l’accord sur la frontière maritime signé entre Israël et le Liban avec Lapid a été conclu avec des menaces et des pressions claires exercées par le Hezbollah, qui a menacé d’entreprendre une action militaire contre Israël s’il commençait à produire du gaz à partir du réservoir « Shark » avant de signer l’accord avec le Liban. Au même moment, le Hezbollah a envoyé trois drones vers une plate-forme gazière en Israël, le 2 juillet 2022.

Même s’il est possible de débattre du contenu de l’accord en lui-même, la simple approbation de l’accord à un moment où le Hezbollah menace Israël était une grave erreur du point de vue israélien. Les menaces et les actions du Hezbollah ont également renforcé son pouvoir sur la scène nationale libanaise, même parmi les opposants à l’organisation, qui affirmaient que « l’opposition » avait du poids et de l’influence lorsqu’il s’agissait d’approuver l’accord du côté israélien.

En outre, Israël n’a pas répondu à la plupart des provocations et des actions que le Hezbollah a entreprises à son encontre au cours de l’année écoulée, y compris l’installation de la tente située en territoire souverain sur le sol israélien (et à ce jour, elle n’a pas été évacuée) et l’attaque de Megiddo. Cette réalité a considérablement affaibli la dissuasion contre le Hezbollah et a accru leur  appétit pour de nouvelles agressions.

Faire fonctionner l’armée de l’air au Liban

Israël n’a actuellement aucun intérêt à aggraver la situation dans le nord et à entrer en guerre contre le Hezbollah au Liban. Israël est confronté à des défis politiques et sécuritaires plus importants à l’heure actuelle, tels que combler les divisions au sein de la société israélienne (y compris au sein de Tsahal et de l’establishment de la défense), tenter de promouvoir la normalisation avec l’Arabie saoudite dans le cadre d’un accord tripartite avec les États-Unis, restaurer l’approfondissement et l’élargissement des accords d’Abraham, ainsi que la gestion de la menace iranienne, y compris l’accord nucléaire et ce qui s’avère être un accord intérimaire secret entre les États-Unis et l’Iran.

D’un autre côté, Israël doit renforcer sa dissuasion contre le Hezbollah. Il faut donc trouver un terrain d’entente et activer la campagne de l’entre-deux-guerres (MMV) également au Liban, tout comme Israël le fait en Syrie et ailleurs au Moyen-Orient », et ce dans le plus grand secret et dans l’ambiguïté. Ceci, afin d’éviter au maximum une réaction du Hezbollah.
Si le Hezbollah est initialement « habitué » aux attaques contre des « petites » cibles qu’il peut contrôler, Israël pourra poursuivre ses attaques contre des cibles de plus haut niveau, et ainsi de suite. L’objectif israélien devrait être de nuire au renforcement du Hezbollah (y compris dans le programme de précision des missiles), tout en essayant autant que possible d’empêcher une réponse du Hezbollah.

Cette stratégie implique évidemment une possibilité d’escalade, et il faut en tenir compte. Par conséquent, Israël doit se préparer à l’avance à l’éventualité d’une courte série de combats de plusieurs jours contre le Hezbollah, dont il pourra profiter pour endommager considérablement les dépôts de missiles et de roquettes de l’organisation, y compris ses infrastructures militaires.

Les soldes folles continuent sur Aliexpress ! Dans le cadre de la vente, il y aura une baisse de prix sur une grande variété de produits Et les coupons sont particulièrement intéressants !! La liste des coupons contre une variété de produits :
  • 🛒 3$ de rabais sur les achats de plus de 29$ : Code promo OUTDOOR3
  • 🛒 8$ de rabais sur les achats de plus de 69$ : Code promo OUTDOOR8
  • 🛒 20$ de rabais sur les achats de plus de 169$ : Le code promo est OUTDOOR20
  • 🛒 30$ de rabais sur les achats de plus de 239$ : Le code promo est OUTDOOR30
  • 🛒 50$ de rabais sur les achats de plus de 369$ : Le code promo est OUTDOOR50
Allez sur la page de vente ici : https://s.click.aliexpress.com/e/_Dk87Pwp

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !