« Qu’Allah les récompense » : Les propos d’un responsable du Fatah à la famille d’un terroriste qui a tué deux juifs

0
90

« Qu’Allah les récompense », a déclaré le responsable du Fatah, Abbas Zaki, lors de sa visite à la famille d’Omar Abu Laila, le meurtrier de deux enfants lors d’une visite la semaine dernière.

En mars de cette année, Omar Abu Laila, âgé de 19 ans, a poignardé et assassiné le soldat israélien Gal Keidan et abattu et assassiné le rabbin Achiad Ettinger, père de 12 ans. Abu Laila a ensuite été tué lors d’un échange de coups de feu avec des soldats israéliens.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

C’est le meurtrier que l’Autorité palestinienne a transformé d’un adolescent inconnu en un symbole palestinien – en seulement deux semaines – comme documenté par Palestinian Media Watch. Depuis lors, l’AP et le Fatah ont immensément honoré cet assassin et l’ont qualifié de « martyr héroïque », « plus honorable que nous tous » et de « la personne parfaite ». Ils ont même nommé une rue, une place et une mosquée en son honneur.

La récente visite d’Abbas Zaki à la famille n’est qu’une expression de plus de l’admiration officielle des Palestiniens pour ce meurtrier. En outre, Zaki a réitéré le soutien de l’Autorité palestinienne et du Fatah à tous les autres terroristes et assassins palestiniens lorsqu’il a souligné que « toutes les formes d’aide aux familles des martyrs, des blessés et des prisonniers » seront fournies.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !