🟦 ANNONCE 🟦

«Prix Nobel de stupidité»: L’AOC compare la politique d’immigration américaine à la Shoah

0
691
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Il ne reste que peu de survivants des camps de concentration. Ed Mosberg est l’un d’entre eux.

Cette homme de 93 ans originaire de Morris Plains, dans le New Jersey, a écouté les déclarations de la représentante de l’AOC , Alexandria Ocasio-Cortez la semaine dernière, lorsqu’elle a qualifié les centres de détention pour migrants de la frontière sud comme les «camps de concentration des nazis».

🔳 ANNONCE 🔳

«Elle devrait être renvoyée du Congrès. Elle répand l’antisémitisme, la haine et la stupidité », a déclaré Mosberg au journal. «Les gens à la frontière ne sont pas obligés d’être là-bas, ils y vont de leur plein gré. Si quelqu’un ne connaît pas la différence, soit il fait le stupide, soit ils s’en moquent.

Le 18 juin, la politicienne du Bronx / Queens a posté sur Instagram une vidéo dans laquelle elle déclarait: « Les États-Unis organisent des camps de concentration sur notre frontière sud, et c’est exactement ce qu’ils sont: ce sont des camps de concentration. »

Mosberg, qui a perdu toute sa famille pendant l’Holocauste et lui-même a survécu aux camps de Plaszów et de Mauthausen a dit : «Sa déclaration est perverse. Cela fait mal à beaucoup de gens. Au camp de concentration, nous n’étions pas libres. Les Allemands qui nous ont forcés à exécuter et à assassiner des personnes nous ont forcés à se rendre là-bas. Il est impossible de comparer.  »

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !

Le 21 juin, le groupe d’éducation From the Depths, dont le président est Mosberg, a adressé une invitation à l’AOC via Facebook, l’encourageant à visiter «les camps de concentration nazis allemands» avec Mosberg. Il a déclaré qu’il espérait l’emmener au musée et au site commémoratif d’Auschwitz, où sa mère avait été assassinée.