Pourquoi l’Europe ne condamne qu’Israel lors de démolitions de bâtiments qui se déroule dans le monde 

0
321
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Des démolitions de maisons ordonnées par le gouvernement ont lieu partout dans le monde. Ils ne comptent pour l’UE que s’ils peuvent être utilisés pour condamner Israël.

Hillel Frisch, Centre BESA :

Entrer le terme «démolitions de logements» sur le site officiel de la Commission européenne conduit à un résultat choquant: 18 des documents qui apparaissent au début concernent la démolition israélienne de maisons palestiniennes en Cisjordanie. En d’autres termes, 80% des rapports de l’UE sur ce phénomène mondial affectent une population et une superficie de moins d’un dixième de pour cent de la population mondiale et de la masse terrestre.

Pour comprendre à quel point ce résultat est absurde, il faut garder à l’esprit que la démolition et les expulsions sont des phénomènes mondiaux qui sont parfois délibérément utilisés comme un outil dans une politique de discrimination à l’encontre des minorités. Un rapport de l’UE elle-même, bien que datant de 2005, confirme une discrimination généralisée à l’encontre des Roms et des Sintis par la démolition et l’expulsion au sein de l’Union dans des pays aussi divers que l’Italie, l’Irlande, la Grèce et le Portugal. Ces pays ne fournissent pas de chiffres sur la fréquence à laquelle ces instruments sont utilisés contre les groupes minoritaires.

La démolition de maisons à titre punitif ou à des fins de discrimination se produit dans le monde entier. L’Inde accuse le Pakistan de pratiquer dans les zones hindoues du Pendjab au Pakistan, et le Pakistan affirme que l’Inde fait de même avec les citoyens musulmans de l’Inde. L’Égypte a été critiquée pour avoir déplacé des milliers de Bédouins pour ouvrir la voie à des projets de logement pour les Égyptiens de la péninsule du Sinaï. Le gouvernement kurde a expulsé les sunnites des zones kurdes, et les journaux locaux aux États-Unis rapportent fréquemment des expulsions et des démolitions de maisons de minorités, en particulier des Noirs et des Amérindiens, au nom de la rénovation urbaine. La liste des pays qui pratiquent la démolition de maisons est presque aussi longue que la liste des États membres de l’ONU.

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !

La différence, bien sûr, est que vous devez fouiller profondément dans les archives de l’UE pour trouver toute mention de démolition et d’expulsions discriminatoires ailleurs qu’en Israël. Les projecteurs de l’UE sont presque exclusivement sur l’État juif.

Bien que l’UE prétende toujours être impartiale, une simple recherche sur Google montre qu’il s’agit là du mensonge. La recherche révèle de longues listes de liens vers des articles sur la démolition de maisons en Cisjordanie ou les Bédouins dans le Néguev: rapports et articles produits par des groupes de défense des droits de l’homme soutenus soit directement par l’UE, par les États membres, ou les deux. De cette manière, Google (et d’autres nouveaux médias) deviennent les outils que l’UE utilise pour condamner Israël de manière manifestement partisane et injuste.

Ni l’UE ni les organisations qu’elle finance dans sa lutte contre Israël ne rapportent qu’en moyenne trois fois plus de personnes sont expulsées dans les États membres de l’UE que de personnes qui ont été laissées sans abri par la démolition israélienne en Cisjordanie. sont. En 2017, il y a eu plus d’une expulsion pour 1 000 Européens (un total de 705 000 expulsions). En Cisjordanie, il y a eu une expulsion pour 3 000 Palestiniens.

Mais ce n’est pas qu’une question de chiffres. Les allégations contre Israël sont alarmantes. «La démolition de logements, la destruction des moyens de subsistance et les expulsions créent une pauvreté extrême», indique un rapport financé par l’UE, oubliant que les 1 405 démolitions depuis 2006 ne représentent qu’un quart de pour cent du total de 515 300 maisons dans le pays. Composez la Cisjordanie. Les démolitions ne peuvent expliquer la pauvreté généralisée dans cette région.

(Extrait du rapport « La discrimination de l’UE contre Israël se poursuit: les démolitions de logements » publié par le Centre Begin-Sadat pour les études stratégiques . Traduction de Florian Markl.)

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): [email protected]

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : [email protected]
infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !