🟦 ANNONCE 🟦<

Pourquoi le coronavirus mutant est-il apparu en Grande-Bretagne, et y a-t-il des raisons de s’alarmer ?

0
522
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La «mutation britannique» du coronavirus est devenue presque le sujet principal des médias israéliens aujourd’hui, éclipsant le début d’une vaccination nationale. Le Premier ministre Netanyahu n’a pas manqué l’occasion de faire preuve de rapidité et de détermination – des dizaines d’Israéliens rentrant chez eux ont soudainement constaté qu’ils ne seraient pas autorisés à rentrer chez eux, mais qu’ils seraient escortés jusqu’aux quartiers d’isolement de l’hôtel. « Des mesures décisives doivent être prises jusqu’à ce que ce qui se passe soit clair », a annoncé Netanyahu, et les ministres du cabinet du corona, pris par surprise, ont voté à l’unisson.

Le professeur de microbiologie clinique Yaakov Moran-Gilad a clarifié dans une interview avec Maariv certaines des questions les plus urgentes concernant la « mutation britannique ». Il a expliqué pourquoi la mutation a été trouvée en Grande-Bretagne, et ce fait dans ce cas est d’une importance capitale.

🟦 ANNONCE 🟦<

La Grande-Bretagne est le leader mondial des tests génétiques de routine pour les échantillons de coronavirus. Dans ce pays, lorsqu’ils effectuent des tests pour le coronavirus, ils ne se contentent pas de déterminer la présence ou l’absence de matériel viral – le virus isolé des patients est systématiquement déchiffré, déterminant sa formule génétique complète. Cette procédure coûteuse est effectuée, bien sûr, pas avec chaque échantillon, mais assez souvent – beaucoup plus souvent que dans d’autres pays.

Cette circonstance a été particulièrement notée par le Premier ministre britannique Boris Johnson, rapportant la découverte d’une mutation importante, qui augmente probablement le caractère infectieux du coronavirnus. Il a souligné que la nouvelle forme du virus a été détectée « grâce au niveau avancé de la génétique britannique ».

Le professeur Moran-Gilad a expliqué que le nouveau coronavirus, comme les autres virus à ARN, mute constamment – de nouvelles mutations apparaissent environ toutes les deux semaines. Par conséquent, la «mutation britannique» n’est qu’une des nombreuses mutations du SRAS CoV-2 qui se forment constamment dans toutes les régions du monde et qui ne sont enregistrées par personne.

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !

Même si la «mutation britannique» augmente l’infectiosité du coronavirus (ce qui n’a pas encore été prouvé – les médecins britanniques n’ont avancé qu’une telle hypothèse, liant l’augmentation rapide de l’incidence de la mutation dans le sud-est de l’Angleterre), il n’y a aucune raison scientifique de craindre qu’elle soit moins détectable dans les tests ou affecte sur l’efficacité des vaccinations, explique le professeur Moran-Gilad.

Les tests et les vaccins sont créés en tenant compte de la capacité des virus à ARN à muter rapidement – sinon, il serait tout simplement impossible de les créer. La modification de la séquence des gènes dans une région de l’ARN viral ne peut pas rendre le virus « invisible » pour les tests et invulnérable pour les anticorps produits dans l’organisme après la vaccination


🟦 ANNONCE 🟦

   

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): [email protected]

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : [email protected]
Publicité infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !