Nazareth : Une enseignante de maternelle est venue à la police pour se plaindre et a été arrêtée

0
137
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Une enseignante de maternelle de Nazareth est venue à la police pour déposer une plainte pour diffamation contre elle. Au lieu de la sympathie, elle a été détenue.

L’enseignante a considéré l’indignation des parents comme une calomnie après que les vidéos du jardin leur soient devenues accessibles, dans lesquelles l’employé a insulté les enfants. La police a mené une enquête secrète, recueilli des preuves dans l’affaire, puis l’enseignante elle-même est venue au poste.

🔳 ANNONCE 🔳

L’enquête sur cette affaire est en cours. Mardi matin, la femme sera conduite au tribunal de Nazareth pour examiner une demande de prolongation de sa détention.

Le mois dernier, une enseignante de Petah Tikva, âgée de 60 ans, a été arrêtée après que la police eut reçu des plaintes de parents de plusieurs enfants selon lesquelles elle avait maltraité des enfants. Plusieurs incidents ont été enregistrés sur des caméras vidéo. La femme a jeté des tout-petits sur le matelas, les a traînés et a utilisé d’autres violences. Elle est actuellement assignée à résidence.

Malgré la loi, 147 jardins d’enfants du pays ne sont toujours pas équipés de caméras permettant d’établir la vérité dans de tels cas.

.

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !