Natan Sharansky : « Israël aurait clairement dû soutenir l’Ukraine »

0
317
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’ancien ministre et « prisonnier de Sion » Natan Sharansky a critiqué la position du gouvernement israélien dans la crise ukrainienne. Dans une interview avec Israel Hayom , il a déclaré qu’Israël aurait dû adopter une position pro-ukrainienne plus claire. Non seulement pour des raisons morales, mais aussi pour des raisons politiques. Selon lui, l’Ukraine aura un poids beaucoup plus important dans l’équilibre mondial des puissances, et il serait bon que Kiev se souvienne qu’Israël était à ses côtés dans les moments difficiles et fournissait une assistance à l’Ukraine.

Sharansky était particulièrement indigné par l’histoire de l’hôpital de campagne, dont Israël a annoncé la création au monde entier, puis il s’est avéré que le ministère des Finances Liberman ne voulait pas le financer.

Sharansky est également très préoccupé par les tentatives de Bennett de jouer le rôle de médiateur entre la Russie et l’Ukraine. « Si c’est juste pour les relations publiques, juste à cause du désir de Bennett de montrer qu’il peut parler à Poutine aussi bien qu’à Netanyahu, alors Israël pourrait payer un prix politique élevé pour de telles tentatives. »

Sharansky a accusé les Américains de faiblesse dans leurs relations avec Poutine, ce qui ne fait que pousser le dictateur russe à de nouvelles agressions. Il considère la récente annulation des essais annuels de missiles balistiques en réponse au chantage nucléaire de Poutine comme une erreur. « Pour l’Occident, c’est une tentative de réduire les tensions, mais aux yeux de Poutine, c’est un signe de faiblesse. » L’ancien prisonnier politique soviétique a rappelé son expérience carcérale, lorsque la cellule n’était pas dirigée par le « zek » le plus fort, mais par celui qui a réussi à intimider tout le monde, qui était prêt à tuer. « Poutine se comporte exactement de la même manière », estime Sharansky.

Selon lui, le début de cela a été posé par Barack Obama, « à cause duquel Poutine a pris possession des clés de la Syrie et les Iraniens ont reçu des milliards de dollars ». Sharansky fait référence à l’histoire des armes chimiques d’Assad, lorsque Barack Obama a menacé de frapper la Syrie à cause de l’utilisation d’armes chimiques, mais a ensuite cédé et a permis à Poutine de s’immiscer dans les affaires syriennes. Deux ans plus tard, la Russie a déplacé son armée en Syrie.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)

   

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !