Les ukrainiens armés de cocktails Molotov sont ils comparables aux terroristes palestiniens d’Israel ?

0
447
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Lorsque la guerre a éclaté en Ukraine, plusieurs personnes se sont manifestées pour tenter de déplacer le débat sur le conflit israélo-palestinien. Beaucoup de ces voix se concentrent sur la critique d’Israël et pour elles, il ne peut y avoir aucune autre nouvelle dans le monde qui ne se réfère à Israël.

Le camp obsédé par Israël est composé de plusieurs groupes, qui avancent tous des arguments peu sincères qui tentent de relier les conflits.

Lorsque des images ont fait surface de l’Ukraine distribuant des armes légères aux citoyens et expliquant aux gens comment faire des cocktails Molotov – une sorte de bombe incendiaire qui utilise une bouteille et de l’essence pour allumer une flamme avant d’être lancée – certaines personnes ont souligné que les mêmes médias faisant l’éloge des Ukrainiens sans faire l’éloge de la « résistance » palestinienne.

Dans ce récit, ils soulignent comment les médias ont mis en avant les Ukrainiens qui sont prêts à se battre dans les rues tout en tendant à dépeindre les Palestiniens comme des militants lorsqu’ils font de même. La principale plainte de ces voix est qu’Israël définit ceux qui lancent des bombes incendiaires comme des terroristes, alors que les médias grand public ne le voient pas de cette façon lorsqu’il s’agit de l’Ukraine.

Un autre récit avancé est que si l’Occident soutient les Ukrainiens pour avoir résisté aux bombardements et à l’offensive de la Russie, l’Occident lui-même ne soutiendrait pas les Palestiniens qui veulent également « résister ». Dans ce récit, l’Occident est invité à soutenir le Hamas et le Hezbollah, tout comme il soutient les Ukrainiens.

Commençons par ce qui n’est pas sincère. Les Palestiniens ont reçu plus de couverture médiatique par habitant que probablement n’importe quel autre peuple dans le monde.

Leur «résistance» a également reçu plus de couverture et d’histoires plus sympathiques que tout autre peuple dans le monde qui prétend résister à l’oppression ou à l’occupation. Cela se voit simplement en ajoutant le nombre d’histoires et de campagnes d’ONG sur l’expulsion de quelques familles à Jérusalem-Est ces dernières années, ou l’intense couverture médiatique de Khan al-Ahmar et d’autres lieux qui ont été au centre de polémiques. la lutte pour la terre avec Israël.

Faisons-en des comptes. L’expulsion d’une ou deux familles à Sheikh Jarrah, contre quelque 300 000 Ukrainiens chassés de chez eux en cinq jours de combats.

Le nombre d’Ukrainiens forcés de fuir est déjà supérieur au nombre total de Palestiniens qui ont fui leurs maisons en 1948. Cela signifie qu’en une semaine seulement, plus d’Ukrainiens ont été forcés de fuir leurs villes et villages qu’il n’en est jamais arrivé aux Palestiniens. Et que nous avons 70 ans de couverture ininterrompue des Palestiniens expulsés.

Le faux argument ici est qu’une semaine d’histoires sur l’Ukraine est en quelque sorte injuste parce que les Palestiniens n’ont pas dominé cette semaine de couverture. Pourtant, les Palestiniens ont eu 70 ans de couverture, et une grande partie est sympathique.

L’argument selon lequel les cocktails Molotov palestiniens ne reçoivent pas la même adoration dans les médias occidentaux est faux. Pendant de nombreuses années, les lanceurs de pierres palestiniens pendant l’Intifada ont reçu une couverture médiatique positive. Les Palestiniens lançant des fusils et « résistants » à Israël dans des endroits comme Jénine ont reçu une couverture médiatique positive.

Mais une différence importante est que les groupes palestiniens sont passés de la « résistance » au bombardement des civils et à la célébration des attaques contre les civils. C’est une grande différence. L’Ukraine n’est pas encore devenue un bourbier pour la Russie et les Ukrainiens ne font pas sauter des bus à Moscou. En fait, la Russie a souffert dans le passé du terrorisme des Tchétchènes et d’autres.

Mais dans le cas de l’Ukraine, il n’y a pas de cartels de « martyrs » dont les actions ont été de massacrer des enfants russes. Il n’y a rien de romantique à ce qu’un Palestinien ou un Ukrainien lance un cocktail Molotov sur la voiture d’un civil. Les médias célèbrent la résistance ukrainienne parce qu’elle est contre l’armée russe. Les grands médias et l’Occident en général ont sympathisé avec les Palestiniens lorsqu’ils ont été vus se battre principalement contre l’armée israélienne.

Une autre différence est que le récit palestinien est soutenu par des groupes qui disent « du fleuve à la mer » et qui soutiennent qu’Israël ne devrait pas exister. L’Ukraine est un pays indépendant qui est brutalement envahi. L’Ukraine ne dit pas qu’elle aime Moscou, et l’Ukraine n’a pas de cartes de son pays qui incluent toute la Russie. Il y a donc une différence entre ce qui se passe.

Lorsque les gens affirment que l’Ukraine bénéficie d’une couverture injuste pour sa « résistance à l’occupation » alors que les Palestiniens ne bénéficient pas de la même couverture, leurs affirmations sont trompeuses. Les Palestiniens ont reçu un soutien et une couverture, et les réfugiés palestiniens sont toujours des réfugiés après 70 ans. Ils reçoivent un énorme soutien international. Les Ukrainiens reçoivent également un soutien, et si, après 70 ans, ils résistent toujours à la Russie, il ne sera que juste qu’ils continuent à recevoir ce soutien.

Beaucoup de ceux qui soutiennent les Palestiniens tout en critiquant la couverture médiatique ukrainienne ne sont pas sincères parce qu’ils ne soutiennent pas la résistance ukrainienne. Ils prétendent que la situation est la même, mais beaucoup d’entre eux soutiennent la Russie.

Vous pouvez le voir à partir de leurs antécédents sur les réseaux sociaux et du fait que certains soutiennent non seulement la Russie et le régime d’Assad, mais sont également anti-israéliens et anti-kurdes. Ils ne soutiennent pas vraiment la « résistance » de chaque groupe. Ils sont principalement obsédés par Israël. Cette obsession est souvent motivée par l’antisémitisme, et ses arguments sur l’Ukraine ne sont qu’une diversion.

Analyse par Seth J. Frantzman dans The Jerusalem Post

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !