Le Qatar réduirait de moitié le financement du carburant pour Gaza, sans aucune raison donnée

0
117

L’émissaire qatarien dans la bande de Gaza, Mohammed al-Emadi, a annoncé que son administration allait réduire de moitié les expéditions hebdomadaires de carburant qu’elle fournit à la bande de Gaza, a annoncé dimanche la télévision.

La décision a été prise peu après qu’Israël a annoncé son intention d’autoriser l’apport de carburant diesel dans la bande de Gaza. Le pays a cessé de livrer du carburant à Gaza la semaine dernière après que des tirs de roquettes ont été tirés depuis la bande de Gaza sur Israël.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le gouvernement qatari n’a pas motivé sa décision.

Le Qatar finance normalement trois millions de litres de carburant dans la bande de Gaza chaque semaine, conformément à un contrat signé par le biais des Nations Unies. Selon la radio de l’armée, la perte calculée de 1,5 million de litres de carburant ne devrait alimenter l’enclave côtière que six heures par jour.

Le coordinateur israélien des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT) a déclaré que l’organisation « étudie la question avec les parties concernées et le gouvernement du Qatar ».

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !