Le panneau interdisant aux Juifs de monter sur le mont du Temple a été enlevé et remplacé par des panneaux encourageant à la prière

0
479
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Un panneau du grand rabbinat interdisant aux Juifs de monter sur le mont du Temple a été retiré de l’entrée du pont Mogharvim dans l’enceinte, après qu’il y ait été pendant des décennies. Le panneau a été retiré en août dernier, lors du jeûne du 9 Av, et depuis lors aucun nouveau panneau officiel n’y a été placé.

Au lieu de cela, ces derniers mois, de nouveaux panneaux y sont apparus encourageant les Juifs à prier sur le Mont du Temple contrairement au statu quo qui y prévaut depuis des décennies. L’un d’eux se lit comme suit : « L’Administration des immigrants du Mont du Temple félicite les pèlerins » et « Que vos prières soient accueillies favorablement ».

Le panneau qui a été retiré, qui était signé par le grand rabbinat d’Israël et se tenait au point de contrôle de sécurité, disait : « Avis et avertissement : selon la loi de la Torah, il est interdit à quiconque d’entrer dans la zone du mont du Temple en raison de son caractère sacré. La position du Rabbinat, basée sur la Halacha et selon laquelle les Juifs ne sont pas autorisés à monter sur le Mont du Temple, est conforme au statu quo en place après la guerre des Six Jours.

« Le mont du Temple est un lieu de culte pour les musulmans et un lieu de visite pour les non-musulmans », définissait-il en 2015, alors Premier ministre Benjamin Netanyahu. Cela signifie qu’en pratique les Juifs sont autorisés à visiter la montagne aux heures fixées, mais qu’il leur est interdit d’y prier.

Depuis cette pancarte retirée en août, aucun nouveau panneau officiel n’a été placé.
Au fil des ans, cette pancarte a reflété l’attitude dominante dans la communauté religieuse, de sorte que le nombre de pèlerins au Mont du Temple chaque année n’était que de quelques milliers. En 2009, par exemple, 5 658 Juifs sont montés sur le Mont du Temple. Mais ces dernières années, il y a eu un changement en ce qui concerne les visites et les prières sur place. Alors que dans le passé, les policiers arrêtaient les Juifs qui se contentaient de murmurer à voix basse en les soupçonnant de prier sur le Mont du Temple aujourd’hui la police et le Waqf musulman ont tendance à fermer les yeux sur les prières sur le site. Ces dernières années, plusieurs rabbins et membres de la Knesset bien connus y sont montés, et le nombre de Juifs qui gravissent le Mont du Temple chaque année n’a cessé d’augmenter. Ainsi, l’année dernière, le nombre de visiteurs juifs est passé à 34 779.

רחבת ההמתנה בכניסה להר הבית אחרי הבידוק הביטחוני, בשבוע שעבר. לאורך השנים עמד מספר העולים היהודים להר על אלפים בודדים בשנה, ובשנ... אמיל סלמן

Les nouveaux panneaux, qui mettent l’accent sur les mitsvot de l’ascension des Juifs sur le mont du Temple, ont été placés pendant les vacances de Tichri dans des endroits bien en vue au poste de contrôle de la police et dans la salle d’attente à l’entrée du pont moghol, à partir duquel les visiteurs non musulmans entrent. L’administration du mont du Temple, une initiative privée d’activistes du mouvement des temples a placé les panneaux.

Aviv Tatarsky, chercheur à l’organisation à but non lucratif Ir Amim qui œuvre pour promouvoir “un avenir politique plus stable à Jérusalem”, affirme que le placement des panneaux est coordonné avec la police. “De toute évidence, la police comprend que ce sont des panneaux qui normalisent la prière juive sur le Mont du Temple.

רחבת ההמתנה בכניסה להר הבית, בשבוע שעבר אמיל סלמן

La police a répondu : “Le panneau accroché au point d’attente avant l’ascension du pont Mogharvim a été placé par les représentants des immigrés du Mont du Temple, en tant que service au public qu’ils représentent, quelle que soit la police israélienne”. Il a également été signalé que “le retrait de la pancarte (du grand rabbinat, JP) n’est pas de la responsabilité de la police israélienne et dans cette affaire, le Wall Heritage Fund doit être contacté”.

מבקרים עולים להר הבית, בשבוע שעבר. השלטים החדשים הוצבו במקומות בולטים בעמדת הבידוק המשטרתי ובמבואת ההמתנה למבקרים הלא-מוסלמים אמיל סלמן

La Western Wall Heritage Foundation a déclaré : « Les panneaux n’ont pas été installés à la discrétion de la Western Wall Heritage Foundation. Nous regrettons que des parties privées aient décidé d’installer des panneaux à leur propre discrétion. Par conséquent, l’affaire doit être adressée à la police israélienne. , qui sont responsables de l’endroit où les pancartes ont été placées. La pancarte du Grand Rabbinat a été enlevée et reviendra à sa place dès que possible.

Les soldes folles continuent sur Aliexpress ! Dans le cadre de la vente, il y aura une baisse de prix sur une grande variété de produits Et les coupons sont particulièrement intéressants !! La liste des coupons contre une variété de produits :
  • 🛒 3$ de rabais sur les achats de plus de 29$ : Code promo OUTDOOR3
  • 🛒 8$ de rabais sur les achats de plus de 69$ : Code promo OUTDOOR8
  • 🛒 20$ de rabais sur les achats de plus de 169$ : Le code promo est OUTDOOR20
  • 🛒 30$ de rabais sur les achats de plus de 239$ : Le code promo est OUTDOOR30
  • 🛒 50$ de rabais sur les achats de plus de 369$ : Le code promo est OUTDOOR50
Allez sur la page de vente ici : https://s.click.aliexpress.com/e/_Dk87Pwp

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !