Le juif « français » est plus que le français

0
318
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Ils sont tous sous le choc. Dans les médias, dans les bureaux de vote, dans les réseaux. Et bien sûr aussi parmi les principaux rivaux politiques, Emanuel Macron et Marine Le Pen. Le journaliste Eric Zemmour, qui n’a pas encore annoncé officiellement son intention de se présenter à la présidentielle (élection d’avril), suscite un enthousiasme sans précédent chez les électeurs français. Son dernier livre, « La France n’a pas encore dit son dernier mot », s’est vendu à des centaines de milliers d’exemplaires. Dans les réunions, la foule lui crie « Le prochain président ! Dans une ferveur qui n’a pas été observée depuis des années. Chacune de ses apparitions à la télévision bat des records d’audience, et récemment un sondage l’a placé à la deuxième place après le président sortant Macron. Comment un homme maigre de 63 ans issu d’une famille juive algérienne pratiquante a-t-il attisé la France ?

Pendant des années, Zemmour a déploré le déclin de la république. Dans un best-seller qu’il a écrit en 2014, « French Suicide », il a attaqué les gouvernements français pour avoir ouvert les portes du pays à des millions d’immigrants musulmans et de populations étrangères, qui, selon lui, augmentent la criminalité dans les rues et dégradent la nation économiquement et culturellement. Zemmour met en garde à plusieurs reprises contre l’existence d’enclaves islamistes à la périphérie des grandes villes, où le trafic de drogue et l’islam radical dominent côte à côte. Pour éviter la guerre civile, il prône, entre autres, la fermeture immédiate des frontières et l’expulsion des immigrés délinquants.

🔳 ANNONCE 🔳

Jusqu’à récemment, ces idées n’étaient entendues que par Jean-Marie Le Pen et sa fille Marine. Une brindille les rattrapa. « Il peut oser bien plus, parce qu’il est juif, remarquait récemment Le Pen père. Ainsi, Zemmour n’a pas hésité à déclarer que tous les immigrés mineurs sont des voleurs et des assassins, à assimiler l’immigration musulmane à l’occupation nazie, et à proposer d’obliger les immigrés à appeler leurs enfants uniquement par des noms français d’origine. Et le point culminant : Zemmour soutient largement le régime de Vichy, affirmant, en s’appuyant sur l’historien franco-israélien Alan Michel, que le général Henri Philippe Pétain a défendu les Juifs français en livrant uniquement des Juifs étrangers aux Allemands.

Pourquoi Zemmour a-t-il protégé Petain et comment est-il devenu un héros d’extrême droite ?

La réponse à la question se trouve probablement dans les histoires des Juifs séfarades qui ont immigré en France après la Seconde Guerre mondiale. Issus pour la plupart des classes populaires, les juifs maghrébins ont connu un succès vertigineux grâce à l’enseignement public de qualité en France et à l’accès à l’enseignement supérieur gratuit, y compris dans des lycées comme l’Institut d’études politiques (« Sciences-Po »), où Zemmour Jr. .a fait ses études. La France leur a ouvert les portes de la médecine, du droit, des médias et de l’industrie, tandis que dans le même temps le vieil antisémitisme chrétien s’estompait jusqu’à presque disparaître. Les Juifs sont devenus des intellectuels respectés, des journalistes influents, des hommes d’affaires prospères. Il est un produit distinct de cette période et, par reconnaissance pour la république, il est devenu plus français que français.

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !

Mais cet âge d’or est terminé. Les Juifs sont devenus une cible privilégiée pour l’islam radical dans lequel Zemmour a combattu. Ils ont été expulsés de nombreux quartiers en raison de l’antisémitisme musulman. Et c’est exactement pourquoi beaucoup dans la communauté juive le soutiennent, malgré sa justification pour le régime de Vichy. C’est aussi la raison pour laquelle les chefs de communauté sont très inquiets : le « petit juif » qui s’en prend à l’islam suscite déjà beaucoup de haine sur les réseaux sociaux, et l’on craint que sa victoire ne débouche sur une véritable guerre civile. ; Une guerre dont les Juifs seront les premières victimes.

Stéphane Amar est reporter pour le réseau ARTE en Israël.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News
🟦 ANNONCE 🟦