La Turquie, l’Afghanistan et le Pakistan ferment leurs frontières avec l’Iran en raison du coronavirus

0
764
Les femmes iraniennes portent des masques de protection pour éviter de contracter un coronavirus, tout en marchant dans le Grand Bazar de Téhéran, Iran, 20 février 2020. (Crédit photo: WANA (WEST ASIA NEWS AGENCY) / NAZANIN TABATABAEE VIA REUTERS)
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
La Turquie, l’Afghanistan et le Pakistan ont annoncé dimanche qu’ils fermeraient leurs frontières avec l’Iran par mesure de précaution pour arrêter la propagation possible du coronavirus après que le pays voisin ait signalé 43 cas de la maladie .

Toutes les autoroutes et voies ferrées seront fermées dimanche à 17 heures (14h00 GMT) et les vols en provenance d’ Iran seront suspendus , a déclaré le ministre turc de la Santé Fahrettin Koca aux journalistes. Huit personnes sont mortes en Iran, le plus grand nombre de décès dus au nouveau coronavirus en dehors de la Chine.

Le Bureau du Conseil de sécurité nationale (ONSC) en Afghanistan a annoncé dimanche qu’il suspendrait tous les mouvements de passagers par voie aérienne et terrestre vers et depuis l’Iran. L’importation de produits avicoles iraniens a également été suspendue. Les ministères des finances et de l’intérieur afghans s’efforceront d’empêcher la contrebande de masques à l’extérieur du pays et de réserver des ressources pour la santé publique.

Les autorités pakistanaises ont également fermé dimanche le poste frontière avec l’Iran à Taftan, selon Radio Pakistan. La porte de transit et les marchés communs à la frontière ont été fermés et le commerce et les voyages ont été suspendus.

Des mesures de précaution et de protection sont prises à Taftan, notamment un hôpital de campagne de 100 lits qui est en train d’être créé pour faire face à la situation d’urgence à la frontière entre le Pakistan et l’Iran.

L’Iran a confirmé 15 nouveaux cas de nouveau coronavirus, portant le total à 43, avec un bilan de huit morts. La plupart des infections se sont produites dans la ville sainte musulmane chiite de Qom.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)

   

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !