🟦 ANNONCE 🟦

La Knesset a finalement approuvé la loi sur l’isolement des rapatriés de l’étranger

0
254
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Mercredi, l’assemblée plénière de la Knesset a approuvé en deuxième et troisième lectures une loi réglementant l’isolement de ceux qui entrent en Israël.

Toute personne souhaitant faire une quarantaine de deux semaines à domicile doit accepter volontairement d’installer l’application dans un smartphone ou porter un bracelet électronique, et passer un test à l’aéroport, qui affichera un résultat négatif. Sinon, le citoyen sera dirigé vers l’hôtel corona.

🔳 ANNONCE 🔳

Bien entendu, comme d’habitude, il existe des exceptions «pour des raisons médicales et humanitaires», qui seront traitées par la Commission des exceptions. On s’attend à ce que les enfants de moins de 14 ans puissent faire la quarantaine à la maison sans surveillance électronique.

Les installations technologiques seront exploitées par une entreprise privée dirigée par le directeur général du ministère de la Santé. En cas de violation de l’isolement, elle en informera la police et le ministère de la Santé.

Les données sur les citoyens seront stockées dans la base de données du ministère de la Santé et seront supprimées à la fin de la période de quarantaine. En cas de violation des règles, les informations seront conservées pendant un mois. Le visiteur devra également signer une facture en faveur de l’Etat, au cas où il gâcherait les moyens techniques ou ne les rendrait pas.

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !

La loi ne s’applique pas à ceux qui sont entièrement vaccinés (deux vaccins) avec des vaccins reconnus en Israël. Ceux qui n’ont pas de «passeport vert» israélien peuvent en obtenir un après avoir passé un test sérologique s’ils sont vaccinés ou ont été malades dans un autre pays.