Israël va fournir aux Palestiniens 5000 vaccins contre le COVID

0
369
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
Le ministère israélien de la Défense a annoncé que certaines doses seront transférées pour immuniser les travailleurs médicaux de première ligne de l’Autorité palestinienne. Le différend reflète l’inégalité mondiale dans l’accès aux vaccins, les pays riches ayant accès à la plupart des doses.

Israël a accepté de transférer 5000 doses du vaccin contre le coronavirus aux Palestiniens pour vacciner le personnel médical de première ligne, a annoncé aujourd’hui le bureau du ministre de la Défense Benny Gantz.

C’était la première fois qu’Israël confirmait le transfert de vaccins aux Palestiniens, qui sont loin derrière la campagne de vaccination agressive d’Israël et n’ont pas encore reçu de vaccins.

L’Organisation mondiale de la santé avait fait part de ses préoccupations concernant la disparité entre Israël et les Palestiniens vivant en Judée Samarie et dans la bande de Gaza, et des groupes internationaux de défense des droits de l’homme et des experts de l’ONU ont déclaré qu’Israël était responsable du bien-être des Palestiniens dans ces régions.

Cependant, selon les accords d’Oslo, l’Autorité palestinienne est seule responsable du bien-être des Palestiniens et, de toute façon, elle n’a pas demandé l’aide d’Israël.

Le bureau de Gantz a déclaré tôt dimanche que le transfert avait été approuvé. Il n’avait pas plus de détails sur le moment où cela se produirait. Il n’y a eu aucun commentaire immédiat des responsables palestiniens.

Israël est l’un des leaders mondiaux de la vaccination de sa population après la conclusion d’accords d’acquisition avec les géants pharmaceutiques internationaux Pfizer et Moderna.

Le ministère de la Santé a indiqué que près d’un tiers des 9,3 millions de personnes en Israël ont reçu la première dose du vaccin, tandis qu’environ 1,7 million de personnes ont reçu les deux doses.

La campagne comprend des citoyens arabes d’Israël et des résidents palestiniens de Jérusalem-Est. Mais les Palestiniens vivant en Cisjordanie sous le gouvernement autonome de l’Autorité palestinienne et ceux vivant sous le régime du Hamas à Gaza ne sont pas inclus.

L’Autorité palestinienne a essayé de se procurer des doses dans le cadre d’un programme de l’OMS appelé COVAX. Mais le programme, qui vise à acheter des vaccins pour les pays qui en ont besoin, a mis du temps à démarrer.

 

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)

   

 

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !