Israël : le mandat d’arrêt contre le grand-père d’Eitan Biran n’entraînera pas d’extradition

0
254
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le tribunal italien a émis un mandat d’arrêt international contre Shmuel Peleg, mais jusqu’à présent aucune demande d’extradition n’a été reçue en Israël – et dans tous les cas, il s’agit d’une longue procédure. En Israël, on pense qu’après le retour d’Eitan en Italie, le mandat d’arrêt sera annulé, et cela peut aussi être un moyen de pression.

Bien qu’un tribunal italien ait émis ce matin (mercredi) un mandat d’arrêt international contre Shmuel Peleg et Gabriel Abutbul Alon , soupçonnés d’avoir kidnappé l’enfant Eitan Biran en Israël, pour l’instant – et tant qu’aucune demande officielle d’extradition n’est reçue en Israël – ce n’a pas de conséquences importantes. Les rapports italiens indiquent que des demandes d’arrestation des deux seront envoyées à Israël et à Chypre, où vit Alon, mais jusqu’à présent, Israël n’a pas reçu une telle demande. En tout cas, Israël estime qu’en fin de compte, et après le retour d’Eitan en Italie, les Italiens n’appliqueront pas cette décision.

Lorsqu’un tribunal émet une ordonnance de détention et demande à ses autorités étatiques d’agir pour son exécution à l’étranger, les autorités locales peuvent émettre une notice rouge via Interpol, déposer une demande d’extradition ou une demande de détention provisoire. Israël, quant à lui, n’a reçu aucune demande d’extradition – et une fois celle-ci reçue, des négociations et des procédures judiciaires commenceront qui sont également soumises à des accords d’extradition avec l’Italie et l’UE.

Il existe un accord d’extradition entre Israël et l’Europe dans le cadre de la Convention européenne d’extradition, signée par les deux pays, mais la question d’accepter ou non l’extradition d’un pays étranger est toujours à la discrétion du ministre israélien de la Justice, selon l’article 3 de la loi israélienne sur l’extradition.

Le ministre Gideon Saar peut refuser la demande d’extradition, et il est probable que l’avocat de Peleg essaiera de le persuader de ne pas accéder à la demande – alors qu’en même temps, il y aura des actions pour révoquer le mandat d’arrêt en Italie.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)

   

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !