Condamnation à perpétuité et 20 ans de prison pour le terroriste qui a violé et assassiné Uri Ansbacher : “La chanson de sa vie s’est terminée par un cri”

0
418
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le tribunal de district de Jérusalem a condamné ce matin (dimanche) Arafat Rafaiah à la réclusion à perpétuité et à 20 ans de prison, le terroriste qui a été reconnu coupable le mois dernier du meurtre d’ Uri Ansbacher en tant qu’acte de terrorisme dans la forêt d’Ein Yael de la ville, ainsi que viol et entrée illégale en Israël. Dans une interview avec le studio ynet, la mère d’Ansbacher, Noa, a déclaré: “C’est un sentiment de soulagement, une guerre de la lumière dans l’obscurité, mais la guerre n’est pas encore terminée.”

Au début de l’audience, le chef du panel de juges, le juge Rafi Carmel, a déclaré: “Ses actions ont détruit sa famille. C’est un mal qui n’a pas sa place dans notre monde. La chanson de la vie d’Uri s’est terminée par un cri. Elle n’a fait que du bien aux autres par rapport à l’accusé qui s’est comporté de manière cruelle.”

 

Le juge a ajouté que “Pendant les plaidoiries, l’argument de Noa, la mère d’Uri, a été entendu. Elle a exprimé la douleur qui ne la lâche pas, elle et le reste de la famille. Les résultats des actions de l’accusé ont eu un effet durable sur les membres de la famille et elle est incapable de fonctionner. Une enfant de lumière, de vérité, d’amour et de désir pour le bien dans le monde, Uri a écrit des chansons qui montrent son caractère.

Condamnation d'Arafat Rafaiah qui a été reconnu coupable du meurtre d'Uri Ansbacher

( Photo : porte-parole du pouvoir judiciaire )
Puisqu’il y a des circonstances aggravantes, le juge Carmel a dit que l’accusé devrait être condamné à la peine maximale. En outre, le tribunal l’a condamné à dix mois de prison supplémentaires pour être entré en Israël sans autorisation, dont quatre en raison d’une peine de prison avec sursis qui lui avait été infligée dans le passé. En dehors de cela, il a été déterminé que le terroriste paierait à la famille d’Ansbacher 250 000 NIS et 75 000 NIS supplémentaires à chacun de ses parents, sœurs et frères.
Ansbacher, un habitant de Tekoa âgé de 19 ans, a été membre du service national au centre “Yelim” pour les enfants et les jeunes à risque à Jérusalem. Le matin du 7 février 2019, elle est sortie dans la forêt voisine. Le terroriste est arrivé sur les lieux avec un couteau en sa possession, et dans l’acte d’accusation déposé en mars 2019, il est allégué : « L’accusé a remarqué Ansbacher et a décidé de la tuer parce qu’elle était juive. Refaiah a attaqué Uri avec une violence et une cruauté sévères.” Elle l’a combattu mais il l’a poignardée de nombreuses fois dans toutes les parties de son corps.
Au cours du procès, l’avocat de la défense de Rafaiah, l’avocat Riyad Souaed, a déclaré qu’il admettait avoir causé la mort d’Ansbacher et qu’il avait eu des relations sexuelles avec elle contre son gré. Il a indiqué au juge qu’il avait eu de nombreuses conversations avec son client, et ensemble ils ont atteint un accord concernant ses aveux. Cependant , en décembre 2019, lorsque ce fut au tour de l’accusé d’avouer – il resta silencieux. Alors qu’il était de retour dans une cellule vitrée, il regarda en l’air et ne demanda que la permission d’avoir un téléphone. En juin 2020, il a avoué le meurtre après que le tribunal l’ait autorisé à parler à sa mère.

Condamnation d'Arafat Rafaiah qui a été reconnu coupable du meurtre d'Uri Ansbacher

La composition des juges à l’audience. “C’est un mal qui n’a pas sa place dans notre monde”
( Photo : porte-parole du pouvoir judiciaire )

L'endroit où feu Uri Asenbacher a été assassiné dans la forêt d'Ein Yael à Jérusalem

L’endroit où Ansbacher a été assassiné dans la forêt d’Ein Yael à Jérusalem
Selon l’acte d’accusation, les preuves contre Rafaia comprennent, entre autres, l’identification de son ADN sur les lieux du meurtre, l’emplacement du couteau avec lequel le meurtre a été commis dans sa cachette avec le sang de la défunte dessus, le nom d’Ansbacher carte de téléphone portable trouvée dans la pochette de l’accusé et le téléphone portable de la défunte dans une citerne à proximité. On prétend également que Rafaia connaissait certains détails sur le meurtre, comme le fait qu’Ansbacher est arrivé sur les lieux avec des écouteurs et du papier à lettres.
Rafaiah, qui vivait dans le quartier Abu Sanina à Hébron, est un résident illégal qui cherchait probablement du travail en Israël et sa famille s’identifie clairement au Hamas. Il était connu des services de sécurité et avait auparavant purgé une peine de prison dans une prison israélienne pour des délits terroristes de faible ampleur, y compris la diffusion d’incitations. En avril 2019, les FDI ont détruit sa maison .
La présidente de l’organisation Shurat Hadin, l’avocate Nitsana Darshan-Leitner, qui représente la famille Ansbacher dans les poursuites civiles, a déclaré après l’audience qu'”après le verdict juste et choquant contre le terroriste qui a agi avec une cruauté sans fin, nous déposerons une plainte dommages-intérêts contre Arafat Rafaiah afin de saisir l’allocation mensuelle qu’il perçoit de l’Autorité palestinienne. Nous le forcerons, ainsi que l’autorité qui soutient son acte de meurtre, à payer un lourd tribut pour leurs actions.
Les soldes folles continuent sur Aliexpress ! Dans le cadre de la vente, il y aura une baisse de prix sur une grande variété de produits Et les coupons sont particulièrement intéressants !! La liste des coupons contre une variété de produits :
  • 🛒 3$ de rabais sur les achats de plus de 29$ : Code promo OUTDOOR3
  • 🛒 8$ de rabais sur les achats de plus de 69$ : Code promo OUTDOOR8
  • 🛒 20$ de rabais sur les achats de plus de 169$ : Le code promo est OUTDOOR20
  • 🛒 30$ de rabais sur les achats de plus de 239$ : Le code promo est OUTDOOR30
  • 🛒 50$ de rabais sur les achats de plus de 369$ : Le code promo est OUTDOOR50
Allez sur la page de vente ici : https://s.click.aliexpress.com/e/_Dk87Pwp

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !