Comment les accords avec le Maroc profiteront ils à l’économie israélienne ?

0
265
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Si vous vous demandiez à quel point les accords abrahamiques, qui ont également été signés avec le Maroc, sont ici utiles, la réponse est : une première délégation commerciale du Maroc est arrivée en Israël aujourd’hui (mardi), au cours de laquelle un accord a été signé pour la coopération entre les deux pays.

Le volume des échanges, des biens et des services entre les pays a augmenté d’environ 6% au cours de l’année écoulée et s’élève à environ 90 millions de dollars. Les données de l’Institut des exportations, basées sur les données du CBS (par pays d’origine), montrent qu’en 2021, le volume des exportations de marchandises d’Israël vers le Maroc a bondi de 214% par rapport à 2020 et s’élevait à environ 12 millions de dollars : avions et équipements de croisière et de transport, caoutchouc plastiques et leurs dérivés , produits de l’industrie chimique, machines d’équipement électrique et producteurs d’images et de sons.

L’Institut des exportations a révélé que le potentiel d’exportation est estimé à 250 millions de dollars dans divers secteurs tels que : l’irrigation, l’industrie agricole, l’énergie, les technologies cyber intelligentes, etc.

En revanche, les importations de marchandises vers Israël en provenance du Maroc en 2021 se sont élevées à 57 millions de dollars, soit une baisse d’environ 15 % par rapport à 2020, lorsque les importations en provenance du Maroc s’élevaient à environ 67 millions de dollars. Parmi les autres choses qui seront importées : des produits automobiles, des textiles et produits textiles, et étonnamment : des olives, des conserves de poisson et même des pâtes.

Parmi les autres sujets dont nous avons discuté lors de la réunion, il y a la coopération entre les pays également sur des questions : le tourisme, la santé, l’agriculture, l’eau, l’industrie, l’éducation et la technologie, dans le but d’augmenter les échanges à 500 millions de dollars.

La délégation du Maroc, qui comprend environ 80 des principales entreprises de l’économie marocaine, y compris des entreprises des secteurs de l’automobile et de l’aérospatiale, de l’alimentation et des boissons, des produits de l’industrie chimique et plus encore, a rencontré l’Association des fabricants d’Israël, l’Association des chambres de commerce et l’Institut israélien des exportations.

Lors d’un événement organisé ce matin à Tel-Aviv, le Dr Ron Tomer, président des présidents des employeurs et des entreprises et président de l’Association des fabricants, et l’avocat Uriel Lin, président de l’Association des chambres de commerce, ont signé un accord de coopération économique entre entreprises israéliennes et marocaines avec M. Chakib Alg (M. Chakib ALJ), Président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc CGEM.

La cérémonie s’est déroulée en présence d’Issawi Frij, ministre de la Coopération régionale et d’Idan Roll, vice-ministre des Affaires étrangères et avec la participation de Hadar Schur, chef du département Inde-Afrique du Commerce extérieur au ministère de l’Économie et de l’Industrie, et Ayelet Nachmias-Rabin , Président de l’Institut des Exportations.

La CGEM fonctionne comme un représentant de 90 000 entreprises devant les pouvoirs publics et travaille à protéger leurs droits et à promouvoir une infrastructure économique stable pour le développement des entreprises. Dans le cadre d’un accord stratégique, la CGEM et les présidents des employeurs et des entreprises en Israël ont créé un conseil d’affaires bilatéral dans le but de promouvoir la coopération entre les deux organisations par divers moyens, tels que le développement des relations commerciales, l’organisation d’événements B2B et l’implantation d’entreprises marocaines en Israël et les entreprises israéliennes au Maroc. Le Conseil d’Affaires Maroc-Israël sera présidé par M. Steve Ohana.

Le Dr Ron Tomer, président des présidents des employeurs et des entreprises et président de l’Association des fabricants, a déclaré que « le Maroc et Israël ont une longue histoire de relations chaleureuses et sympathiques, à la fois officiellement et officieusement. Déjà aujourd’hui, avec le réchauffement des relations, le commerce entre les pays a bondi de dizaines de pour cent. « Mais nous pensons que le bond peut atteindre des centaines de pour cent au cours de l’année à venir, et à cette fin, nous nous rencontrons, tant en Israël qu’au Maroc, et travaillons ensemble pour renforcer les relations. Nous avons déjà prouvé que la paix économique est une base solide pour la paix entre les peuples ».

Adv. Uriel Lin, président de l’Association des chambres de commerce, était d’accord avec lui, détaillant : « Israël sera en mesure d’exporter un système d’irrigation et une technologie agricole de pointe ; des équipements médicaux ; le développement solaire ; des produits chimiques, etc. Il n’y a plus de place faire la distinction entre l’exportation et l’importation. « .

Ayelet Nachmias – Verbin, présidente de l’Institut des exportations, a révélé qu’il s’agissait pour elle de boucler la boucle. Sa vision et ses espoirs seront avec moi dans cette situation. »

« Le Maroc et Israël, deux des économies les plus prospères et les plus dynamiques de leur région, ont aujourd’hui une vision stratégique claire et forte pour augmenter le volume des échanges et des investissements, améliorer l’accès mutuel aux marchés et stimuler une croissance sociale et économique conjointe », a conclu M. Chakib. ALJ, Président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)

   

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !