Bientôt les Russes connaîtront le prix sanglant de « l’opération spéciale » en Ukraine

0
399
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le ministère russe de la Défense a pour la première fois reconnu la présence de pertes parmi les militaires russes participant à «l’opération spéciale» en Ukraine. « Malheureusement, il y a des morts et des blessés parmi nos camarades », a déclaré dimanche un porte-parole du ministère russe de la Défense lors d’un point de presse.

Pendant trois jours, l’armée russe a d’abord nié la perte, puis a simplement passé la question sous silence. Les rapports quotidiens du ministère de la Défense indiquaient que les opérations militaires sur le territoire de l’Ukraine étaient menées par « les forces de la RPD et de la RPL avec le soutien aérien et le feu russes ». Les auditeurs auraient dû conclure que dans de telles conditions, les militaires russes ne se battent pas et sont en sécurité.

L’Ukraine affirme que depuis le début de l’invasion russe, plus de 4 300 soldats russes ont été tués, blessés et capturés, et les corps des personnes tuées ont été jetés sur le sol ukrainien. Hier, la vice-première ministre ukrainienne Irina Vereshchuk a lancé un appel à la « Croix-Rouge » internationale avec une demande d’emmener « des milliers » de corps d' »occupants russes » en Russie. Le président Volodymyr Zelensky a soulevé cette question lors d’une conversation avec le secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

La reconnaissance du ministère russe de la Défense peut indiquer que les efforts de l’Ukraine ne sont pas restés sans conséquences, et l’évacuation des corps des soldats morts abandonnés sur le champ de bataille vers la Russie va bientôt commencer.

Le même jour, le ministère de la Défense de la Fédération de Russie a reconnu pour la première fois l’existence de prisonniers russes. Cela se fait sous la forme d’une formidable déclaration sur la rétribution imminente de tous les « nazis » qui décident de maltraiter les militaires russes. « Tous les visages, voix, téléphones, leurs coordonnées, adresses IP, ainsi que la correspondance de tous les nazis ukrainiens impliqués dans l’intimidation de nos camarades sont enregistrés et identifiés », menace le ministère russe de la Défense.

En prévision de la divulgation inévitable de données désagréables sur les pertes de l’armée russe, le Kremlin prend ses propres mesures à l’avance – resserre les vis de la censure et menace d’accroître la terreur contre sa propre population. Aujourd’hui, le bureau du procureur russe a annoncé que toute assistance à « un État étranger, une organisation internationale ou étrangère ou leurs représentants » dans des « activités dirigées contre la sécurité de la Fédération de Russie » peut être considérée en Russie comme une haute trahison et punissable en vertu de l’article 275 du Code pénal (de 12 à 20 ans d’emprisonnement). La Croix-Rouge et les Nations Unies font clairement partie des « organisations internationales ou étrangères » visées dans cette déclaration

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.

 

SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)

   

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !