Le Kremlin a rejeté le « triple sommet », Netanyahu s’envole pour Poutine à Sotchi

0
76

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré qu’il rencontrerait dans les prochains jours le président russe Vladimir Poutine. Selon l’observateur politique Hadashot 13, Barak Ravid, Netanyahu s’envolera pour Sochi.

Lors d’une réunion gouvernementale hier, M. Netanyahu a déclaré que « des efforts sont actuellement déployés pour organiser une nouvelle réunion trilatérale des États-Unis, de la Russie et d’Israël à Jérusalem afin de discuter de la manière de retirer l’Iran de la Syrie ».

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Anna Barskaya a rapporté sur le site Internet Maariv que le Kremlin était « en colère » contre cette initiative. Selon une « source dans les milieux gouvernementaux », le journaliste a déclaré que « la partie russe considère cela comme une tentative d’obtenir des avantages électoraux aux dépens du président russe ».

En outre, selon un rapport de Maariv, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré qu’Israël ne respectait pas les accords conclus lors de la réunion tripartite des conseillers (Bolton, Patrushev et Ben Shabat) à Jérusalem en juin, à savoir, il continue de frapper la Syrie, le Liban et l’Irak sans coordination totale avec la partie russe. De plus, contrairement à la politique antérieure, Netanyahu reconnaît ouvertement la responsabilité d’Israël pour ces actes.

L’ambassade de Russie à Tel Aviv a confirmé que le ministère russe des Affaires étrangères « ne voit pas l’intérêt » lors du nouveau sommet tripartite, et la Russie « s’attend à ce qu’Israël et les États-Unis se conforment aux accords déjà conclus ».

La veille, on a appris l’annulation de la visite du Premier ministre en Inde. Lors d’une conversation téléphonique entre Netanyahu et le Premier ministre Modi, les parties ont convenu de se rencontrer après les élections.

Un peu plus tôt, «Haaretz» a indiqué que Netanyahu cherchait activement chez Poutine et Trump «des gestes impressionnants» à la veille des élections. Selon les médias israéliens, le président américain fera à « l’ami de Bibi » une sorte de cadeau de campagne, mais pas à la hauteur de ce que Trump avait fait auparavant et sur lequel Netanyahu avait espéré. Les analystes locaux voient dans ce voyage à Sotchi une tentative d’attirer des électeurs du NDI sympathiques au président russe.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !