» 97 500 shekels par an, pour toujours  » : C’est le motif des meurtres terroristes de la semaine dernière à Ariel

0
138
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Muhammad Murad Souf, le terroriste qui a assassiné trois pères israéliens la semaine dernière à Ariel, a peut-être été motivé par le programme de l’Autorité palestinienne consistant à verser des salaires aux familles des terroristes, connu sous le nom de « pay for slay ».

Selon une biographie flatteuse de l’agence de presse palestinienne Safa, « le destin a choisi le martyr de 19 ans Souf, de la ville de Haris, pour être le seul soutien de famille après la mort de son père, et il a choisi de mettre fin à sa vie en étant martyr dans une opération commando qui restera gravée dans l’histoire. »

L’article continue en citant la mère de Souf, en disant : « Que Dieu soit satisfait de lui. Il a quitté l’école pour nous soutenir après la mort de son père, et il était responsable de toutes les dépenses de la maison ».

 » Sa vie était de la mosquée à la maison et de la maison au travail, et il n’avait pas de temps pour s’amuser sauf le temps qu’il passait quand ses amis lui rendaient visite à la maison », a ajouté sa mère.

L’article note que le père de Souf est décédé alors qu’il était en dixième année. Il a quitté l’école pour trouver du travail et subvenir aux besoins de sa mère et de ses sept frères et sœurs. Muhammad n’était pas le frère aîné; son frère aîné Sami était déjà à la faculté de droit de l’Université An-Najah, ce qui a laissé Muhammad devenir le soutien de famille vers 16 ans.

Souf a d’abord travaillé pour des Israéliens dans le parc industriel de Barkan, puis il a trouvé un emploi dans une usine de détergents du parc industriel d’Ariel.

On ne peut qu’imaginer la pression que Muhammad ressentait pour s’occuper de sa famille, son amertume de manquer de profiter de son adolescence, la faible perspective d’un mariage heureux alors qu’il aurait plus de bouches à nourrir, et son frère aîné rester à l’école alors qu’il a été forcé de partir pour devenir un ouvrier ordinaire.

« Martyre » sonne comme une alternative très séduisante, surtout sachant que sa famille n’aurait plus à se soucier de subvenir à ses besoins. La loi palestinienne n° 14, articles 1 et 2, promulguée par l’AP en 2004, stipule que la famille de Soufs recevra une pension à vie équivalant au triple du salaire moyen en Judée Samarie.

Cela représenterait environ 97 500 shekels par an, pour toujours.

Il est probablement bien supérieur au salaire de Souf à Barkan, qui n’était probablement pas beaucoup plus élevé que le salaire minimum israélien de 64 000 shekels par an (qui, à son tour, est toujours le double du salaire moyen des travailleurs palestiniens en Cisjordanie).

Si « Pay for Slay » n’existait pas, Muhammad Souf aurait-il voulu risquer que sa famille perde son principal moyen de subsistance ?

Étant donné le choix d’un avenir ingrat en faisant du travail manuel et peu de perspectives d’amélioration d’une part, et un moyen facile de garantir la sécurité financière de sa famille d’autre part – avec la certitude qu’il serait instantanément transformé en héros national – est-il étonnant que Souf ait choisi de tuer des Juifs et d’atteindre le martyre et le paradis ?

La loi palestinienne rémunérant les « martyrs » est presque certainement responsable de la mort de Tamir Avihai, Michael Ladygin et Motti Ashkenazi.

Il est également à noter que Souf a récemment fait le Hajj, d’après sa photo. Un soutien de famille de 19 ans pour une famille de 8 personnes trouverait sans aucun doute cela difficile à payer. Rétrospectivement, cela ressemble à un élément de « liste de choses à faire », un exploit que le Souf religieux voudrait gagner avant de mourir. Les renseignements israéliens voudront peut-être regarder les Palestiniens qui font le pèlerinage en Arabie saoudite pour voir si l’un d’entre eux le fait au-delà de ses moyens, car cela peut être une indication qu’ils prévoient également une future aubaine (ou attentat) pour leurs familles.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !

Infos Israel News en direct d’Israël 

Ce qu'on vous cache - CQVC 

Rak Be Israel, le top d’Israël !