Antisemitisme et Antisionisme

Voici ce qui se passe quand les maladroits n’arrivent plus à séparer l’antisionisme de l’antisémitisme 

Les Arabes qui vivent près d’Israël ont été formés pour minimiser leurs sentiments à l’égard des Juifs et ont remplacé l’antisémitisme par  les « sionistes » dans les médias européens, parce qu’ils ont appris que l’Occident n’acceptait pas encore l’antisémitisme flagrant – seul le genre euphémique dit  » Sionistes  » , ces juifs qui contrôlent les banques, la télé, Hollywood et l’Amérique…

Mais ces ennemis d’Israël au-delà du voisinage immédiat d’Israël ne sont pas aussi prudents comme cette longue injure anti-israélienne sur KashmirWatch :

Le monde s’attendait à ce que le président Obama règne dans le régime criminel sioniste fasciste en Asie de l’Ouest afin que la paix soit annoncée dans la région. Il n’a pas ou ne pouvait pas faire cela et laisser Israël aussi puissant que jamais. Maintenant, avec l’arrivée de Trump en Israël, cela a bien changé. Israël s’attendait à ce que l’agent supposé du Mossad, Mme Hillary Clinton batte le trump « erratique » pour continuer les politiques pro-israéliennes. Il a donc fallu du temps à Israël pour se remettre de la déception et de la désillusion face à la sortie de Clinton. Mais comme Trump est venu au pouvoir, Israël et son Mossad ainsi que la puissante communauté juive des USA a commencé à se rapprocher de la Maison Blanche et Netanyahu est devenu un invité spécial de Trump, dont le beau-fils juif, fait des États-Unis un mandataire sioniste. 

Ainsi, chaque fois qu’Israël dit qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec la politique des États-Unis pour Israël ou l’Asie occidentale, il ne veut que le président américain se rappelle que ce sont les États-Unis et le Royaume-Uni qui ont créé Israël comme un enfant imposé et c’est leur principal devoir de protéger tous leurs crimes contre l’humanité.

Les États européens ont en marre des opérations terroristes criminelles des Juifs sur le continent et le Royaume-Uni les a débarrassés en découpant un Israël séparé en 1948 de la Palestine et en tuant et en poussant les Palestiniens hors de leurs terres.

Yeni Safak de Turquie , un autre article intitulé « D’où sont les plans de l’alliance entre les croisés et les sionistes ? »:

Alors que [William] Safire, l’une des figures symboliques du lobby juif, écrivait ces [mots de soutien pour un Kurdistan indépendant] alors le président américain George HW Bush a déclaré :

« Nous sommes déterminés à garder notre pays en tant que leader des juifs  et l’union chrétienne « (24 août 1992)

… Ecevit, le Premier ministre du gouvernement de coalition DSP-MHP-ANAP établi après les élections d’avril 1999… était l’invité de B’NAI B’RITH, l’organisation de toutes les organisations juives dans le monde le 1er février 2002, pendant les derniers mois de présence dans son bureau en tant que premier ministre ! C’était le fondateur de TESEV, İshak Alaton, qui a présenté Gülen aux gestionnaires de B’NAI B’RITH avant son entrée dans la loge maçonnique en 1975.

On ne sais toujours pas ce qu’est la thèse de ce type mais les États-Unis et Israël ont essayé de creuser la Turquie (sans jeu de mots) et travaillent maintenant sur l’Irak et la Syrie.

4 Comments

4 Comments

  1. Anne Lachkar Haddad

    Anne Lachkar Haddad

    9 octobre 2017 at 21 09 25 102510

    Ah bon!

  2. Patricia Amos

    Patricia Amos

    9 octobre 2017 at 20 08 27 102710

    Mon oeil

  3. Joseph Cohen

    Joseph Cohen

    9 octobre 2017 at 19 07 42 104210

    C est sur que c est pas pareille. Les sémite sont les descendant de sem. Alors les sioniste sont les habitants de Sion. Avec plus de détail ça donne même les musulmans sont des sémite mais les habitants de Sion ne sont que les juifs

  4. Vane Ssa

    Vane Ssa

    9 octobre 2017 at 18 06 55 105510

    Celui qui dit qu’il est anti sioniste mais antisémite ça voudrait qu’il n’accepte pas que les juifs puissent bénéficier du droit des peuples a disposer d’eux-même, et ce, en terre d’israel. C’est grave…

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top