alya

Il vivaient comme des réfugiés en Ukraine et ont tout plaqué pour venir en Israël !

Juste avant la fête de la liberté et à temps pour leur première célébration de Pessah, 230 nouveaux olim (immigrants) d’Ukraine ont atterri mardi à l’aéroport Ben Gurion sur « Freedom Flight », grâce à l’organisation de la Fraternité internationale des chrétiens et des juifs ( IFCJ).

Les olim ont reçu un accueil chaleureux de la ministre israélienne de l’Immigration et de l’Intégration, Sofa Landver, qui les attendait quand ils sont descendus de l’avion.

Dans son discours, elle a dit : « Je suis très heureuse de la vague continue d’Aliyah et je suis sûre qu’ensemble, nous fournirons aux olim (immigrants) qui viennent d’arriver les meilleurs soins possibles et une intégration optimale dans chaque aspect de leur vie, afin qu’ils se sentent comme à la maison ».

Pour beaucoup d’entre eux, la prochaine fête de Pessah sera la première fête célébrée en Israël. La majorité des 78 familles qui sont arrivées mardi sont censées s’installer dans le nord et le centre du pays. Parmi ces familles, il y a quatre survivants de la Shoah et plus de 40 enfants.

Certains des immigrants venaient des zones crénelées en Ukraine où ces dernières années, ils vivaient comme des réfugiés dans leur propre pays. Pour beaucoup d’entre eux, les deux dernières années ont été remplies d’énormes difficultés économiques, depuis que l’Ukraine a connu une crise économique intense.

Olski et Irina L. sont venus en Israël avec leur fille de la ville de Dnipropetrovsk : « La vie en Ukraine est devenue une vie sans avenir, en particulier pour les familles avec enfants, en raison de la guerre continue et de la situation économique épouvantable. Pour nous, il était clair que sans avenir pour nos enfants, il était préférable de le faire dans la terre d’Israël ».

Le président du IFCJ Rabbin Yechiel Eckstein a déclaré à l’occasion : « vivre dans un pays fort et indépendant constitue une opération de sauvetage pour eux. »

« La fête de la liberté que nous allons tous célébrer bientôt est une expression importante du concept de liberté … Je demande à l’ensemble du peuple d’Israël de se rappeler de ces olim et de les inviter à leur domicile pour le repas du Seder et célébrer leur liberté avec eux. »

LE CHANGE DU JOUR

La Boutargue du Soleil en vente sur ISRAEL CHRONO entre 11 et 88 € le kilo

Click to comment

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :