Egypte

Un député égyptien agressé lors d’une session au Parlement pour avoir pris un repas avec l’ambassadeur d’Israël.

 

ABONNEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER GRATUITE !

egypte chaussure

Un législateur égyptien Tawfiq Okasha a été agressé au Parlement ce dimanche, après qu’on lui ait lancé une chaussure. D’autres membres du Parlement ont exigé qu’il soit suspendu après avoir invité l’ambassadeur israélien pour un dîner.

L’Égypte a été le premier pays parmi une poignée de pays arabes à reconnaître Israël avec les États-Unis depuis l’accord de paix en 1979, mais les rapports égyptiens avec leur voisin sont restés glacials.

Israël a aujourd’hui un ambassadeur en poste au Caire, mais les responsables égyptiens veulent garder leurs distances car l’ambassade a été le point focal de manifestations dans le passé.

Okasha, un présentateur de télévision et député connu pour attiser la controverse, a accueilli l’ambassadeur israélien Haim Koren pour un dîner à son domicile dans la province de Dakahlia la semaine dernière. Il a fait l’invitation en direct sur son émission de télévision.

La décision a suscité l’indignation dans les médias et au Parlement égyptien, et plusieurs législateurs ont exigé qu’Okacha soit renvoyé du Parlement, lui et un collègue, Kamal Ahmed, qui ont reçu une chaussure lors de la session dans un accès de colère.

La session a été stoppée pendant 10 minutes, selon le site internet du Parlement et l’agence de nouvelles MENA.

Plus de 100 membres du Parlement ont également signé une déclaration selon Reuters pour rejeter la normalisation des relations avec Israël et exigent une enquête sur les actions de Okacha.

Untitled-1b

Okacha a déclaré aux médias locaux avant l’ouverture de la session de dimanche qu’il n’avait rien fait de mal depuis que l’Égypte entretient des relations diplomatiques avec Israël.

Koren a confirmé à Reuters que lui et son personnel ont eu une réunion de trois heures lors d’un dîner à la maison du législateur égyptien mercredi soir.

« Lors de cette réunion, nous avons soulevé des idées pour aider l’Égypte dans les domaines de l’eau, l’agriculture et l’éducation et pour essayer de mettre en place un certain nombre d’écoles avec la formation israélienne », a déclaré Koren sur Reuters par téléphone.

« Je lui ai offert de travailler avec nous, et lui ai proposé que nous nous réunissions à nouveau. Je vais bientôt l’inviter. Il a montré un grand courage. Il savait qu’il allait être attaqué, et néanmoins il est resté ferme face à ses convictions.»

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top