L'Actualité dans le Monde

Un attentat du Hezbollah évité en Israël grâce à l’intervention du Shin Beth

 

ABONNEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER GRATUITE !

Huit « Arabes israéliens » de Nazareth et de Ghajar ont été accusés par le Tribunal de Nazareth de contrebande de 20 kilos d’explosifs de haute qualité pour le compte de Hezbollah. Les forces de sécurité israéliennes pensent que le Hezbollah, et Hassan Nasrallah, avaient connaissance de l’opération et l’ont approuvée.

le 5 Juin,20 kg de C-4 emballés en colis de 1 kilo, ont été introduits clandestinement en Israël dans un seul sac et convoyés par des résidents de Ghajar.

Le sac contenant les explosifs qui devaient explosés en Israël

Par la suite celui-ci, a été transféré quelques jours plus tard par un résident de Nazareth, Abed Zoabi, autre trafiquant de drogue connu qui a caché le sac dans sa cour et qui par la suite, a été capturé par la police israélienne à la mi Juillet.

Selon un fonctionnaire supérieur du Shin Bet », les explosifs auraient pu être utilisés contre n’importe quelle cible à l’intérieur d’Israël ». « Ce n’est que la pointe de l’iceberg des tentatives du Hezbollah pour combattre Israël … La tentative d’attentat ici, et le récent attentat en Bulgarie sont tous deux réalisés par la même organisation. »

Il a aussi déclaré qu’une telle opération pour faire entrer des explosifs en Israël depuis le Liban – « aurait besoin de l’approbation à l’échelon le plus élevé du « Hezbollah », y compris probablement l’accord de chef du file de l’organisation du cheikh Hassan Nasrallah ».

Le fonctionnaire a déclaré qu’il était possible que le « Hezbollah » ait travaillé avec d’autres personnes pour recruter des terroristes qui seraient ensuite utilisés pour effectuer des attentats. Jusqu’ici, le Shin Bet n’a pas encore arrêté de personnes étant susceptibles de mener à bien de telles attaques « .

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top