Banniere AlyaexpressNews 975 sur 150 Graphiste.
L'Actualité France/ Europe

Les souvenirs de la diplomatie

Le diplomate légendaire Issachar Ben-Yaakov (né à Hambourg en 1933) a écrit ses mémoires (en langue espagnole), qui sont ingénieusement entremêlées de notes personnelles et familiales avec des contextes historiques dans lesquelles il a vécu.

Depuis la montée du nazisme à la création de l’Etat d’Israël et au delà, les lecteurs vont pouvoir découvrir, les détails fournis par l’auteur, qui a servi quarante ans dans le service diplomatique.

Les impressions des individus lors des moments historiques sont toujours le résultat d’une vérité insaisissable et comme exemple, la « Nuit de cristal » par les nazis. L’auteur se souvient et parle de sa famille, qui a vécu en Allemagne à l’époque, et le moment crucial pour immigrer en Terre d’Israël, tandis que la grande majorité des Juifs allemands croyaient qu’il était mal d’être « transparent » et de « révéler au monde la brutalité des nazis ».

La transparence du mal ne méritait pas la réponse morale du monde. Dans sa jeunesse, l’auteur a eu un talent pour les langues et avait un intérêt particulier dans la langue arabe comme cela est essentiel pour le dialogue avec nos voisins.

Dans un cours , il parle de son maître, un Juif du Yémen, l’auteur a rapidement évolué et a exprimé son intention de pratiquer cette langue avec les Arabes de Jaffa. L’enthousiasme de l’enseignant s’est refroidit quand les familles arabes lui ont rappelé qu’ils ne sont pas prêts à voir leurs enfants partager leur vie avec des Juifs. Malheureusement, cela est quelque chose qui n’a pas beaucoup changé au fil des décennies.

Ben-Yaakov a organisé des visites lors de services diplomatiques dans les pays africains, où Israël a commencé une expérience riche qui, malheureusement, a été contrecarrée par la pression arabe et aussi en Autriche dans la période difficile avec le chancelier Bruno Kreisky, qui même si il était juif fut aussi très anti-sioniste et il a essayé d’utiliser sa position en tant que Juif et européen pour la médiation entre Israël et les pays arabes, en cultivant l’amitié avec Mouammar Khadafi, Anouar el-Sadate et les Palestiniens.

L’auteur a servi dans de nombreux pays, dont l’Allemagne, États-Unis, le Nigeria et l’Australie. Entre 1974 et 1979, il était conseiller politique spécial pour le maire de Jérusalem , Teddy Kollek. Après sa retraite, il n’a pas arrêté et a servi en tant que représentant en Europe du réseau ORT des écoles et de l’ Université Bar-Ilan.

En 1992, la République fédérale d’Allemagne lui a accordé le Grand Ordre du mérite. Plus de quatre décennies d’expérience diplomatique sont fidèlement enregistrés et racontés afin que le lecteur le vive comme si il était devant un film.

N'oubliez pas de commander votre drapeau d’Israël pour

Yom Haatsmaout

(selon les dimensions de votre choix) !

Cliquez ICI

 
Click to comment

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :