Aide humanitaire

Les secours israéliens arrivent au Pérou après les inondations et les glissements de terrain

Les équipes israéliennes d’aide d’urgence de l’organisation IsraAID se rendent au Pérou pour aider les résidents, après qu’un ensemble de catastrophes naturelles dévastatrices ont frappé leur pays le mois dernier.

Des centaines de milliers de personnes sont sans abri, des milliers d’entre elles manquent encore de tout, et jusqu’à présent, au moins 100 personnes sont mortes, mais on ignore encore combien sont mortes à cause des glissements de terrain et des crues qui ont frappé le Pérou il y a deux semaines.

Les averses qui ont causé la catastrophe ont été déclenchées par un récent et anormal réchauffement des eaux pacifiques au large de la côte du Pérou, et les pluies devraient durer encore deux semaines.

On craint que les approvisionnements en eau contaminée ne provoquent une épidémie de maladies.

Les résidents ont désespérément travaillé pour faire face à cette nouvelle réalité, et retrouver ce qu’ils pouvaient, tout en cherchant leurs proches.

Maintenant, après plus de deux semaines de lutte pour survivre, à la recherche de solutions alimentaires, d’eau et d’abris, les écoles qui restent debout sont sur le point de rouvrir au Pérou.

« C’est un moment clé dans toute crise et IsraAID et les enseignants de Carapongo ont planifié la première rencontre avec les enfants, ils ont conçu un environnement sûr pour qu’ils reviennent avec leur cartable à l’école », a déclaré un porte-parole d’IsraAID.

«Les écoles sont le centre de la communauté, elles regroupent des enfants et les enseignants, ainsi que les parents, les leaders communautaires et les jeunes. Nous croyons qu’une fois que les écoles rouvriront, toute la communauté pourra se relancer, a ajouté un représentant du ministère de l’Éducation.

C’est aussi une occasion d’habiliter les enseignants dans la mesure où ils cherchent à renforcer la résilience des enfants.

« Dans les inondations, ma maison a été emportée. Nous sommes maintenant dans une tente, mon frère vit dans le nord du pays où la connexion est encore mauvaise … Je suis très préoccupé pour lui … Mais à ce stade, nous devons être forts pour le bien de nos enfants « , a déclaré Alexandra, une enseignante pour l’élémentaire à Carapongo.

IsraAID continue de travailler avec les communautés touchées par les #Perufloods, combinant un soulagement à court terme et une perspective à long terme, avec le soutien de l’ambassade d’Israël au Pérou et la communauté juive.

Inclus dans les équipes d’IsraAID, ce sont des travailleurs sociaux cliniques ainsi que des experts dans les domaines de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène.
Pendant ce temps, les équipes israéliennes de recherche et de sauvetage d’urgence attendant un vol de Mocoa et Putumayo en Colombie, où le nombre de morts augmente encore à la suite de glissements de terrain et d’inondations dans ce pays d’Amérique latine.

Le Pérou et la Colombie ont des relations diplomatiques avec Israël depuis des décennies.

Vous avez un peu de temps libre ? Nous avons besoin de bénévoles pour une seconde lecture de nos articles : sud.israel@yahoo.fr

LE CHANGE DU JOUR

Click to comment

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :