Desinformation

Les résultats d’une enquête de l’Autorité palestinienne sont surprenants :  » Les Palestiniens veulent travailler avec les israéliens et n’ont rien contre le fait que Jérusalem soit la capitale d’Israël « 

Un sondage dirigé par des Arabes sur les Arabes vivant au sein de l’Autorité palestinienne et à Gaza a révélé des résultats surprenants, selon un rapport sur le canal 2 d’Israël.

ABONNEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER GRATUITE !

Pour environ la moitié des Arabes vivant dans l’AP et à Gaza, ce qui leur intéresse le plus, c’est leur bien-être économique et leur stabilité, et non les ambitions « nationalistes » ou le terrorisme.

– Ils veulent plus d’interaction avec les Israéliens, pas moins.

– Ils veulent que les États arabes de la région soient en paix avec Israël.

– Contrairement aux SDE, ils veulent que d’autres lieux de travail appartenant aux Israéliens soient près de leurs maisons (comme SodaStream l’étaient autrefois) en Judée et Samarie qui leur fournissaient des emplois avant que BDS entraîne le déménagement de cette société dans le Neguev.

– Ils veulent que le Hamas n’attaque pas Israël.

– Ils ne craignent pas que Jérusalem soit la capitale de l’Etat juif.

– Ils n’aiment pas que les familles terroristes reçoivent un traitement spécial.

Bref, nous pouvons facilement trouver un moyen d’être en paix avec environ 50% de la population arabe en Judée, Samarie et Gaza, car ils reconnaissent les avantages personnels de vivre ensemble en paix avec le peuple juif. C’est le pourcentage restant qui reste le problème.

Voici les résultats comme le montre le canal 2.

– 66% ne croient pas que les familles de prisonniers [terroristes] méritent des avantages financiers spéciaux.

– 56% ne se soucient pas si l’ambassade des États-Unis est transférée à Jérusalem.

– 43% veulent que d’autres entreprises israéliennes proposent des places de travail en Judée Samarie.

– 55% veulent la cessation d’activité avec le Hamas [et Israël] pour continuer.

– 57% sont pour une approche régionale d’un arrangement [de paix].

1 Comment

1 Comment

  1. Solal joel

    12 juin 2017 at 12 12 43 06436

    Super mais c’est la minorité agissante qui pose problème

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top