Conseils pour les Olim

Qui est responsable si les enfants en Israël sont livrés à eux-mêmes : Les écoles, les employeurs ou les parents ?

Pour les enfants qui préfèrent les jours de vacances aux jours d’école, Israël est l’un des meilleurs endroits au monde pour y vivre, mais pas tant pour leurs parents. Les élèves obtiennent sept fois plus de jours de congé que leurs parents, selon les données recueillies par Channel 2.

Le système scolaire de l’Etat israélien offre aux étudiants 80 jours de congé sans shabath et les jours de fêtes juives par rapport à la moyenne de 12 jours de vacances pour les parents de ces élèves, selon la deuxième chaîne de télévision israélienne, basé sur des données puisées par le ministère de l’Education, le Ministère du travail et le Bureau central des statistiques.

Cela signifie que les enfants, à partir de l’âge de la maternelle et plus sont livrés à eux même pendant 68 jours par an. Ou, si les parents ne veulent pas les laisser seuls, doivent payer des centres aérés, des baby-sitters, ou des programmes de vacances et d’autres activités pour les occuper pendant que leurs parents sont au travail.

Les données d’autres pays indiquent qu’Israël est proche du sommet du nombre de ces journées «sans surveillance». En Australie, par exemple, les étudiants reçoivent 57 jours de congé par an, contre 20 jours de congé pour les parents, un total de 37 jours supplémentaires. En République tchèque, il y a un «écart» de 34 jours, et au Danemark il y a 30 jours de disparus. Le seul pays avec un écart plus important est la Lettonie, où les étudiants obtiennent 71 jours de congé supplémentaires que leurs parents.

Le même rapport a cité des parents qui ont dit qu’ils leur étaient très difficile de trouver des moyens de garder leurs enfants occupés dans ces «journées d’équité». Beaucoup ont déclaré qu’ils ne pouvaient pas choisir les baby-sitters qui devaient rester avec leurs enfants alors qu’ils étaient au travail, tandis que d’autres ont déclaré que les enfants sans cadre d’activités avaient tendance à avoir des problèmes, que ce soit à la maison ou à l’extérieur.

Il ne faut pas oublier qu’en plus des 80 jours de congés par an,  la journée scolaire se termine selon les âges entre 13h30 et 16h00. Une journée courte qui ne permet pas aux parents de rester près d’eux.

Channel 2 a demandé des commentaires des différents ministères, mais aucun n’a encore répondu. Les journalistes ont déclaré qu’ils avaient l’intention de donner suite à la question.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top