Général

Réponse du Waqf aprés que la police exige que stoppe le football sur le Mont du Temple :  » Cet endroit n’appartient pas à Israel « 

Le Département Waqf a publié une déclaration refusant la souveraineté israélienne sur le Mont du Temple, affirmant qu’Al-Aqsa appartenait uniquement aux musulmans. Le département Waqf (Islamic Waqf) de Jérusalem, qui est subordonné au bureau du Waqf jordanien, condamne la décision de la police de Jérusalem d’ empêcher les Arabes de jouer au football sur la place du Mont du temple qui est selon eux la mosquée Al-Aqsa.

Dans un communiqué publié par le Département Waqf, celui ci a déclaré qu’il ne reconnaissait pas l’autorité des ‘tribunaux sionistes’ d’intervenir dans les affaires de la mosquée Al-Aqsa et refuse donc de répondre aux assignations envoyées par les tribunaux pour entendre les réclamations déposées contre elle. ‘Nous soulignons maintes et maintes fois que la mosquée 144-dunam (144 acres) est une mosquée islamique appartenant exclusivement aux musulmans, et il n’y a pas de droit pour une entité israélienne, gouvernementale ou juridique, d’interférer dans les affaires de cette mosquée’. ‘Nous ne reconnaissons aucune décision légale ou décision judiciaire par les tribunaux israéliens, qui ne lient pas les musulmans et le Département Waqf islamique, ni reconnaissons la souveraineté de la loi israélienne sur la mosquée Al-Aqsa’, ont déclaré les responsables du Waqf.

Le conseiller juridique de la police du district de Jérusalem a promis d’affiner les procédures qui interdisent les matches de football sur le Mont du Temple aux policiers servant sur le Mont du Temple. La lettre a été envoyée à l’avocat Haim Bleiche qui s’est plaint des jeux de balles de garçons musulmans sur le Mont du Temple. ‘

‘ Après votre demande, la question a été adressée à nouveau aux agents de l’unité du Mont du Temple ‘, a déclaré le procureur du district de Jérusalem, le Procureur Michael Frankenburg. Selon la décision de la Haute Cour, les jeux de balles sont interdits sur le Mont du Temple parce qu’ils violent la sainteté de l’endroit, sauf que la police a noté dans sa réponse, que les zones adjacentes aux écoles musulmanes sur le Mont du Temple, où le jeu était autorisé.Mais les jeux de balles se sont répandus de la zone scolaire à l’ensemble de la région et la demande de la police n’a pas été répondue, alors ils se sont tournés vers l’avocat Bleicher qui a écrit à la police de Jérusalem dans laquelle il exigeait «de faire tout son possible pour prévenir la récurrence de tels incidents, en poursuivant les gens qui profèrent l’endroit, ou au moins confisquent la balle avec laquelle ils jouent.

Dans cette lettre, il a été noté que ces actes constituent une violation de la loi des lieux saints, dont la peine maximale est de sept ans d’emprisonnement. La Haute Cour, comme indiqué, a ordonné que la sainteté du lieu et les comportements humiliants tels que le football ou les pique-niques devraient être évités. ‘Nous espérons qu’à partir de là, la police agira avec détermination sur la question de protéger la sainteté du Mont du Temple de la profanation de la place par les Arabes’, a déclaré le procureur Blicher.

4 Comments

4 Comments

  1. Réal Bergeron

    8 octobre 2017 at 2 02 49 104910

    Qu’on répare cette erreur historique en retournant, avec un pied au cul tous ces squatters arabes,en Jordanie.

  2. Andrea Boukobza

    Andrea Boukobza

    6 octobre 2017 at 18 06 57 105710

    Quel bande de menteurs.

  3. Susan Bloch

    Susan Bloch

    6 octobre 2017 at 18 06 56 105610

    Que Bibi les renvoie en Jordanie, il y en a marre !!!!!!

  4. Didier Levy

    Didier Levy

    6 octobre 2017 at 17 05 56 105610

    c est foot oire pas un lieu saint pour les musulmans sinon ;;ils jouront pas au foot

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top