L'Actualité en Israël

Regardez : Netanyahu en pleins échanges commerciaux à Bogota, en Colombie

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et son épouse Sara sont arrivés mercredi 13 septembre au palais présidentiel à Bogota où ils ont été accueillis par le président colombien Juan Manuel Santos lors d’une cérémonie qui comprenait une garde d’honneur et l’interprétation des hymnes nationaux des deux pays.

Les deux dirigeants se sont rencontrés en privé et ont ensuite été rejoints par les ministres de l’étranger, de la défense et de l’agriculture.

Parmi les sujets discutés, ont été approfondies la coopération bilatérale dans les technologies agricoles et aquatiques, l’innovation et la cyber-défense. Netanyahou et Santos ont convenu qu’un colloque cybernétique colombienne se rendrait en Israël pour une formation avancée, et le Premier ministre a exprimé le soutien d’Israël à l’adhésion de la Colombie à l’OCDE.

Israël est un État observateur de l’Alliance du Pacifique, qui comprend la Colombie, le Mexique, le Pérou et le Chili, qui constituent la huitième économie mondiale. « Israël a l’intention d’approfondir la coopération économique avec ce marché majeur », a déclaré le bureau du Premier ministre dans un communiqué.

Au cours de la visite du Premier ministre, les accords bilatéraux suivants ont été signés :

1. Un protocole d’accord sur la science : le protocole d’entente a été signé entre le ministère de la Science, de la Technologie et de l’Espace et son homologue colombien. Son objectif est de promouvoir la recherche scientifique conjointe. Le protocole d’entente s’inscrit dans le cadre d’un accord-cadre de 1962 et fera progresser l’échange de connaissances ainsi que la promotion d’initiatives et d’entrepreneurs dans le domaine de l’innovation. À cette fin, il prévoit des séminaires, des conférences et d’autres événements, et doit être mis en œuvre immédiatement après la signature.

2. Un accord-cadre bilatéral sur le tourisme : son objectif est de faire avancer le tourisme entre Israël et la Colombie, en particulier le tourisme organisé. Les parties favoriseront la coopération entre diverses organisations touristiques et aspireront à développer la coopération dans le tourisme rural, le tourisme numérique et les visites sur le patrimoine national et les sites religieux. Les parties coopèreront également dans différents domaines, y compris

a) des échanges de connaissances sur les projets et la recherche touristique, et entre les experts des voyages et les ministères du tourisme (statistiques, littérature touristique, etc.)

b) promouvoir la coopération dans les investissements du secteur privé et

c) renforcer les accords bilatéraux coopération à l’Organisation mondiale du tourisme. L’accord est sujet à ratification.

Netanyahu a déclaré à Santos dans ses remarques au cours de son communiqué de presse commun qu’il attend avec impatience « un avenir d’espoir et de but pour Columbia et Israël ». Et, a-t-il dit, « peut-être que vous nous apprendrez enfin qu’il nous faudra une bonne tasse de café ! « 

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top