L'Actualité dans le Monde

Les rebelles syriens :  » Israël s’est tenu de notre côté d’une manière héroïque. Sans eux, nous ne survivront pas »

Israël a régulièrement fourni de l’aide aux rebelles syriens près de sa frontière avec de l’aide humanitaire a rapporté le Wall Street Journal.

Selon le rapport, Israël a régulièrement fourni aux rebelles syriens près de sa frontière de l’argent ainsi que de l’alimentation, du carburant et des fournitures médicales pendant des années, un engagement secret dans la guerre civile d’un pays ennemi visant à découper une zone tampon peuplée de forces amies .

L’armée israélienne est en communication régulière avec les groupes rebelles et son aide comprend des paiements non divulgués aux commandants qui aident à payer les salaires des combattants et à acheter des munitions et des armes, selon des entretiens avec environ une demi-douzaine de combattants syriens.

Israël a créé une unité militaire qui supervise le soutien en Syrie, un pays dans lequel il a été en guerre depuis des décennies et a mis de côté un budget spécifique pour cette aide, a déclaré une personne familière avec l’opération israélienne.

הוול סטריט ג'ורנל מדווח:

Israël a par le passé reconnu avoir traité quelque 3 000 Syriens blessés, beaucoup d’entre eux sont des combattants, dans ses hôpitaux depuis 2013. Israel leur fournit en plus des soins, une aide humanitaire, comme la nourriture et l’habillement pendant l’hiver.

Mais des entretiens avec une demi-douzaine de révoltés et trois personnes qui connaissent bien la pensée d’Israël révèlent que la participation du pays est beaucoup plus profonde et plus coordonnée que précédemment et implique un financement direct des combattants de l’opposition près de sa frontière depuis des années.

מלחמת האזרחים בסוריה, ארכיון

 » Israël s’est tenu de notre côté d’une manière héroïque », a déclaré Moatasem al-Golani, porte-parole du groupe rebelle Fursan al-Joulan, ou Chevaliers du Golan. « Nous n’aurions pas survécu sans l’aide d’Israël ».

L’objectif d’Israël est de se protéger des combattants soutenus par l’Iran alliés au régime syrien, comme le groupe terroriste libanais Hezbollah, et loin de la limite de 45 milles sur les hauteurs du Golan , ont dit les trois personnes.

Mais son soutien aux rebelles risque d’augmenter la tension avec le gouvernement du président Bashar al-Assad, qui a longtemps accusé Israël d’aider les groupes rebelles. Assad a déclaré qu’Israël appuie les groupes rebelles et lance des attaques aériennes en territoire syrien pour porter atteinte à son pouvoir.

Netanyahu a tenu  éclaircir cette information et a déclaré lors de l’inauguration du service de radiothérapie de l’hôpital Ziv :  « nous traitons les Syriens blessés, mais ne nous ingérons pas dans le conflit ‘.

Il a ajouté  « plus d’un millier de personnes sont venu, et ces ennemis qui viennent découvrent que Israël est moralement un faisceau de lumière. Nous allons poursuivre dans cette direction et nous allons continuer à agir »

נעזרים בישראל. כוחות של המורדים הסורים באזור א-ראקה (ארכיון)

La menace pour Israel est la présence permanente de terroristes iraniens et du Hezbollah sur le côté syrien , un endroit stratégique qui pourrait faire glisser l’armée israélienne plus loin dans un conflit qu’elle a toujours évitée, depuis 2011. Les fonctionnaires israéliens n’ont pas exclu une telle escalade à un moment où il y aura d’autres alliances avec des États arabes contre l’ennemi commun : l’Iran.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

LES ARTICLES LES PLUS LUS

To Top