Antisemitisme et Antisionisme

Un quotidien allemand présente ses excuses pour inclure Netanyahu sur la liste « des dictateurs les plus fous dans le monde »

Le ministère des Affaires étrangères en Israël, a exprimé sa colère concernant le quotidien allemand régional « Hamburger Morgenpost » qui a inclus le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans la liste de “The Seven Craziest Leaders in the World.”

Le Premier ministre israélien a été inclus dans une liste comprenant Kim Jong de la Corée du Nord, l’ayatollah Seyyed Khamenei de l’Iran, le Président Rodrigo Duterte des Philippines, le président Bachar al-Assad, Robert Mugabe du Zimbabwe et le président russe Vladimir Poutine, que Netanyahu a rencontré ce jeudi à Moscou.

Le texte qui accompagne l’image de Netanyahu dit qu’il fait la promotion de politiques de peuplement et qu’il a tenté de convaincre l’ancien président américain Barack Obama pour attaquer l’Iran.

L’ambassade d’Israël en Allemagne a critiqué le document : « Le fait qu’ils ont ajouté un premier ministre élu d’un pays occidental démocratique, qui se bat pour sa vie depuis sa fondation, aux côtés de certains des pires dictateurs du monde, révèle plus que tout le niveau de ce journal et la compréhension de ce qui se passe aujourd’hui dans le monde, ou quelque chose de bien pire, qui était déjà censé avoir disparu dans ce monde : l’antisémitisme ».

Suite aux objections allemandes israéliennes et internes, le journal a présenté ses excuses pour avoir inclus le Premier ministre israélien dans la liste. « Inclure Netanyahu dans cette liste était une erreur, et nous nous excusons pour cela », a annoncé le journal, ce samedi soir.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top