Aide humanitaire

Le président de la Croix-Rouge attaque Israël : La « colonisation » des palestiniens va contre le l’esprit du droit international humanitaire…

Le chef de la Croix-Rouge internationale a condamné la présence israélienne à Yehudah et Shomron ce jeudi, bien qu’il ait déclaré que ses commentaires étaient fondés sur des préoccupations humanitaires, et pas un programme politique (faut il le croire ?) .

« L’entreprise de constructions va à l’encontre de l’esprit du droit international humanitaire, la loi de l’occupation, comme nous l’appelons », a déclaré M. Maurer lors d’une conférence de presse à l’est de Yerushalayim, et les a qualifiés de «facteur clé» dans les épreuves quotidiennes chez les Palestiniens, selon le Times d’Israël .

« Nous le voyons tous les jours en Cisjordanie et à Jérusalem-Est: il a un impact énorme sur les personnes, sur leur liberté de mouvement, sur le tissu social et économique dans les territoires. Il offre un accès limité aux terres agricoles et autres terres productives, réduit les possibilités d’éducation et d’emploi; Cela rend les systèmes d’approvisionnement en eau difficiles pour les communautés palestiniennes. Et la liste pourrait continuer et continuer « , at-il dit.

Lee porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères a décidé de ne pas commenter les accusations de Maurer.

Bien que nier toute motivation politique, comme d’autres dans la communauté internationale qui citent régulièrement les Conventions de Genève en affirmant que l’occupation israélienne est illégale et qu’une solution à deux États est le seul moyen de la paix, Maurer a également déclaré que les Conventions de Genève demeurent  » le meilleur cadre juridique « pour la paix.

Il a souligné que la Croix-Rouge est une «organisation neutre et impartiale» qui n’a jamais fondé sa critique de la politique israélienne dans Yehudah et Shomron sur l’argument selon lequel elle crée un obstacle à la solution à deux états. Pourtant, en même temps, Maurer a déclaré:

« Nous croyons que les politiques d’expansion des colonies menées au cours des dernières décennies par les gouvernements israéliens successifs ont facilité le processus d’annexion de facto. Cela a compliqué le dialogue entre les différentes communautés.  »

Les commentaires de Maurer venaient un jour après que le Premier ministre israélien Binyamin Netanyahu l’ait remercié d’avoir demandé aux fonctionnaires du Hamas lors de sa visite à la ville de Gaza de lui permettre de visiter les citoyens israéliens détenus par l’organisation terroriste.

Jeudi, le chef de la Croix-Rouge a noté que le refus du Hamas de fournir des informations et l’accès aux Israéliens détenus à Gaza viole le droit international, mais il a ajouté qu’il n’était pas en mesure de négocier un accord entre le Hamas et Israël pour leur libération.

Cependant, lors de sa rencontre avec Netanyahou, il a déclaré que la mission de renvoyer les citoyens israéliens et les corps de soldats des FDI détenus par le Hamas était l’une des «opérations les plus longues de la Croix-Rouge» et qu’elles étaient tenues par le droit international de travailler vers leur retour, a rapporté le Times.

6 Comments

6 Comments

  1. Lila Fleur

    9 septembre 2017 at 20 08 07 09079

    Qu’il nettoie avant devant sa porte, eux la croix rouge qui ont collaboré avec les plus grand dictateurs au détriment des persécutés.

  2. Réal Bergeron

    9 septembre 2017 at 3 03 01 09019

    Il faudrait que M. Peter Maurer, chef de la Croix-Rouge internationale, commence par nous expliquer ce que signifie pour lui le terme « palestinien ».

    Si pour lui :«La « colonisation » des palestiniens va contre le l’esprit du droit international humanitaire…».

    Il en va de quoi pour les actes de terrorisme arabe, contre les israéliens ?

    • Stephan Cobut

      9 septembre 2017 at 16 04 44 09449

      Je suis tout à fait d’accord avec vous ; les terroristes eux peuvent tuer les Juifs sans être condamner ; Abbas le criminel terroriste qui crie à la face du monde de tuer les Israéliens on ne le juge pas . et la Juée-Samarie et une terre Juive de par son nom et les cites les tombeaux de Rachel de Joseph et celui des Patriarches ; Jérusalem aussi est une terre Juive ; et la Jordanie était aussi à Israël ; en 1967 Israël aurait du annexer la Judée-Samarie conquise à la Jordanie comme terre en retour et qu’ on leur avait pris par la guerre en 1949 , ce M Teter Maurer est encore un vendu ; et probablement un antisémite ; les droits de l’ homme et la croix rouge sont hostile à Israël .

  3. Mango

    8 septembre 2017 at 19 07 32 09329

    on lui demande de libérer des juifs et il est venu cracher son venin

  4. Cico

    8 septembre 2017 at 18 06 00 09009

    Votre site me gonfle !!
    MAIS on peut toute les secondes trouver des enculés comme ça !!

    J’AI L’IMPRESSION QUE ÇA VOUS ÉTONNE

    MAIS IL YA QUE ÇA EN HOUTZ LAARETZ

    Parlez de ALYA !!!

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top