Banniere AlyaexpressNews 975 sur 150 Graphiste.
Judaïsme

Pour être un Juif…

Qu’est – ce qu’un Juif ? Le terme « Yehoudi » (« Juif » en hébreu) vient du mot  « Yehouda ». Au cours de la période du Premier Temple, lorsque les douze tribus vivaient en Israël, un Yehoudi aurait été de la tribu de Yéhouda (tout comme un Efrati aurait été de Efrayim, un Binyamini aurait été de la tribu de Binyamin, etc… ).

Cependant, après la destruction du Temple, la signification du terme a changé. Les Babyloniens qui ont exilé le peuple du royaume de Juda ont appelé tous les exilés, des yéhoudim indépendamment de la tribu. Le nom « yehoudim » (ou Juifs) est ainsi devenu le nom officiel pour les douze tribus d’Israël à travers la diaspora.

Mais est-ce vraiment le terme « Juif » et que cela signifie ? Nous sommes un peuple avec une grande fierté d’être juif. Le nom « Juif » invoque en nous des émotions profondes qui vont au-delà d’une affinité pour notre ancien royaume. Quel est le message caché qui est contenu dans le mot « Yehudi » ?

Lorsque tout le peuple d’Israël se réfèrent à nous mêmes en tant que Juifs, nous nous affiliant à la mission de leadership de Yéhouda, le quatrième fils d’Israël. Pour comprendre le secret de la force du Juif, nous devons étudier la bénédiction que Jacob avait donné sur son lit de mort à Yéhouda.

Les paroles de cette bénédiction sont poétiques et métaphoriques. Pour rendre le message plus clair, nous allons utiliser la traduction de l’expert linguistique Yechiel Ben Nun ( Eretz HaMoriah , pages 177-182). Le sens des métaphores de la poésie ont été traduits dans l’image qu’ils transmettent :

Yehouda! Après t’avoir prouvé dans la guerre contre vos ennemis, vos frères vous reconnaîtront et accepteront votre autorité.

Yehouda sera alors en mesure d’abandonner la pratique des guerres de combat.

Son pays sera dans un état de stabilité.

Le sceptre du pouvoir ne partira pas de Yehouda en interne au sein de la nation.

L’autorité de la loi ne partira pas de son implantation juridique dans le monde entier, il enseignera la justice.

La richesse qu’il a atteint jusqu’à présent par la guerre des autres nations se poursuivra, mais maintenant, ils seront donnés à lui comme un cadeau comme une reconnaissance du statut de son peuple.

Cela signifie que les nations sont prêtes à l’accepter et l’écouter.

Sa région sera en mesure de produire du vin librement et les bergers seront en mesure de mener leurs moutons sans crainte. Les habitants de Yehouda auront la bénédiction de jouir des fruits de leur terre.

La traduction de Yechiel Ben-Nun nous aide à voir les six étapes de la bénédiction de Yehouda :

  • La victoire militaire que le peuple juif auront sur leurs ennemis.
  • Tout Israël acceptera Yehouda en tant que chef de la nation.
  • Israël sera alors en position de force, ce qui évite la nécessité de combattre.
  • Israël utilisera ce temps pour répandre la justice dans le monde entier.
  • Toutes les nations accepteront l’autorité d’Israël. Ce sera représenté par les cadeaux qu’ils vont nous envoyer.
  • Yehouda sera en mesure de développer les collines de Judée et le désert de Judée. Le pays sera cultivé et les gens vont profiter des fruits de leur travail.

Tel est le rêve du peuple juif. Pour vaincre nos ennemis. Pour devenir un peuple uni. Pour arrêter les guerres. Pour promouvoir la justice. Pour encourager le monde à adopter cette vision. Pour être en mesure de profiter des bienfaits de notre terre. Telle est la vision que nous nous faisons quand nous nous appelons un Juif. Ceci est l’appel que nous entreprenons. Tel est notre objectif et destin.

Par Avraham Norin.

35 % de réductions sur les produits de la Mer Morte pour les hommes

Click to comment

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :