Banniere AlyaexpressNews 975 sur 150 Graphiste.
L'Actualité en Israël

La plus belle réponse sur l’affaire Azria vient de cette mère de 4 soldats…

Chaque soldat, quand il vient à sa première entrevue pour être rédigé vers les Forces de défense israéliennes se voit attribuer un numéro de profil. Une note sur sa santé physique.

Le mieux qu’il ou elle puisse obtenir est la note 97, cela fait  partie de la culture israélienne / juive que j’aime. Il n’y a personne de parfait dans le monde. Personne ne va obtenir la note de 100. Mes fils ont tous reçu la note 97.

Je ne savais pas si je devais en rire ou en pleurer quand ils sont venus à la maison pour me le dire.

Une fois le profil, chaque soldat doit répondre à  une question simple, « Voulez-vous être un soldat de combat » ?

C’est presque une loi non écrite mais ceux qui ont 97 sont dirigés vers des unités de combat, qui sont, pour la plupart, les éléments les plus visibles de l’armée. Ils sont divisés en différentes divisions – Golani, Givati, Artillerie, Kfir… Elie se trouvait dans l’artillerie, Shmulik et Chaim étaient Kfir, Yakov et David étaient / sont Givati ​​- tous sauf David ont terminé avec honneur, et ont servi avec fierté. David est à mi-chemin de la fin. Une année de plus. Il aura servi avec honneur et avec fierté.

Chacun de mes soldats, sont mes fils précieux. Ils servent cette terre, se battent pour elle. Ce matin, le tribunal militaire a poignardé nos soldats dans le dos, tout comme le chef d’état-major, actuel et l’ancien.

Demain, l’armée devra faire face à une nouvelle réalité. Non seulement Elor Azriya qui a été frappé au visage, mais chaque soldat qui se tient sur nos frontières avec une arme à feu. On leur a dit qu’ils doivent maintenant, au milieu d’une bataille, arrêter et penser ce que certaine juge idiote va penser de leur action.

Fini le « suivez-moi » et à sa place « Nous allons venir après vous, si nous le voulons ». Si la politique l’exige, si le chef d’état-major veut une séance de photos et un juge qui peut résumer la vie de toute une famille pendant plus de deux heures.

Donc, voici l’affaire, maintenant que vous avez dévasté le moral de nos soldats. A partir de ce moment, tous les soldats, lorsqu’on leur demandera, « voulez vous servir en tant que soldat de combat, il devra répondre : « non, à cause de Elor Azriya, je ne suis pas d’accord d’être un soldat de combat ».

C’est simple.

Mon plus jeune soldat est dans une unité de combat. Il terminera son service pour cette terre. Je suis éternellement reconnaissante qu’il soit mon plus jeune soldat et que je ne serai pas confrontée à ce choix à  jamais. Non, vous ne pouvez pas prendre un garçon de 18 ans, ne pas le former correctement, le placer dans une situation où ils craignent pour leur vie, puis les charger s’il agit contre un terroriste. Vrai ou faux, que l’homme mort était un terroriste qui venait de poignarder un soldat. Elor Azariya n’a pas poignardé un innocent, ni un homme désarmé. Il a tiré sur un terroriste qui n’a pas été correctement neutralisée dans une scène qui n’a pas été « stérilisée ».

Ses commandants doivent être retirés de leur fonction ; le chef d’état-major a tiré. Prendre des mesures contre votre fils et le mien, punir un soldat de 18 ans  que confier la responsabilité au besoin.

Donc, si vous avez un fils qui est sur le point d’être rédigé… et s’il a un profil élevé – qu’il n’oublie pas cette phrase…

« Non, je ne serai pas votre prochain Elor Azariya. Je ne suis pas d’accord pour être dans une unité de combat. Je ne vais pas aller dans une situation où ma vie est en danger et je suis ordonné de ne pas me défendre. Non ».

Elor Azriya a été trahi – par les médias, que nous attendions ; par le ministère de la défense et les échelons supérieurs, que nous n’avons pas. Il a été trahi par ses officiers commandants et aujourd’hui, il a été trahi par les tribunaux militaires.

J’encourage les juges à diriger leurs fils et petits-fils pour combattre dans les unités combattantes ; n’est-il pas intéressant que les fils de Bibi Netanyahu ne servent pas au combat ? Combien de ces personnalités des médias bien-pensants ont servi dans l’armée ? Combien ont risqué la vie de leurs enfants dans les unités de combat.

Allez-y, chers journalistes du Times of Israël, Haaretz, I24, etc. Qui ont mis la vie de notre fils sur la ligne. Envoyez vos fils dans les quartiers arabes avec l’ordre de ne pas tirer sur un terroriste qui vient de poignarder un soldat. Risquez la vie de votre fils, pas le mien.

Non, ils ne serviront pas.

Ce sera l’héritage de Elor Azriya .

Paula Stern.

Tous les bracelets achetés lors de la HILOULA DE BABA SALE à Nétivot au prix unique de 5 €

 

10 Comments

10 Comments

  1. Anonyme

    7 janvier 2017 at 21 h 13 min

    Vous les biens pensants de gauche, soyez d abord solidaires de votre peuple et de vos soldats! Oui l erreur est humaine dans une telle situation! Allez remercier ce mouvement néfaste et puant de Beth sellem qui préfèrent protéger des terroristes ! Quels pays arabes à condamné des terroristes pour avoir tué des civils israéliens? ???

  2. David

    7 janvier 2017 at 20 h 50 min

    La presse française se délecte du verdict et titre condamnation du soldat qui a achevé un palestinien ». en oubliant de préciser qu’il avait tenté de pougnarder un soldat.
    Israel est gouverné par des abrutis et ceux qui votent pour eux le sont plus encore.
    si vous haïssez vos enfants, confiez-les a tsahal, des experts se chargeront de leur pourrir la vie.

  3. Anonyme

    7 janvier 2017 at 19 h 51 min

    Nous sommes en guerre! A. Tout instant peut surgir lespectre du terrorisme!! Les réactions des défenseurs peuvent être divers ! Combien même un soldat aurait fait une erreur ! Il pourrait être condamnable mais pas emprisonné!! Il a agi suite à un assassinat suite à une vague de terrorisme! La peur peut faire dès chose irréfléchis ! On pourrait le suspendre de son poste mais pas l’emprisonné!’ Ceux qui doivent se trouver derrière le barreaux se sont les terroristeset ceux qui les encouragent !! Non ce n’est pas juste qu’un soldat soit inculpé de meurtre pour avoir tuer un terroriste! On devrait lui remettre une médaille!

  4. Nathalie cohen

    7 janvier 2017 at 16 h 01 min

    Deja…. Ne partageons pas cet article illisible et populiste!!!
    Et qui est encore cette maman qui appelle à la désobéissance civile/ ou militaire , c est selon!!
    Une  » maman  » de hebron??
    Vous êtes en train de cracher sur tout un pays, sur notre Armée entière juste pour défendre un gamin plein de haine qui s est pris pour Dieu en jugeant et en faisant tomber le glaive sans aucune forme de procès???

    • Pinhas Hubert Nadjar

      7 janvier 2017 at 19 h 38 min

      tu ne peux pas etre une bonne cohen pour employer ce language et tu me donnes la chair de poule a te comprendre le sang d un arabe terroriste venant de commettre un attentat est plus précieux
      que l honneur de azria je ne souhaite pas a un de tes proches de vivre cet instant la et demande pardon a ce soldat

  5. Anonyme

    6 janvier 2017 at 10 h 06 min

    Vous avez vu la video? Il y a clairement aucune menace de ce terroriste qui bouge a peine. Et en plus il y a 2 soldats juste a cote du terroriste et pourtant c’est Elor qui decide de se rammener pour le tuer! Il est clair que ce Elor est un meurtrier de sang froid cree par une societe rempli de haine du « palestinien ».
    Votre article fait de la peine! Vous souhaitez que nos jeunes fassent l’armee pour avoir carte blanche et agir sans ethique ou moral. On ne va pas a l’armee pour tuer des arabes, on y va pour defendre notre pays. Et malheureusement beaucoup de jeunes aujourd’hui ne comprennent pas ca et ils pensent qu’etre soldat leur donne le droit de tout faire. Pas du tout!

  6. Anonyme

    6 janvier 2017 at 8 h 34 min

    Vrai tout vrai , ils doivent avant tout proteger nos soldats car ce sont eux qui protégent notre pays .c est apres cette histoire je ne peux que dire (car j en ai aussi 3 a l armée) : » mes enfants , faites ce que vous avez a faire mais pas plus  » .si le gourvernement ne protége pas nos soldats , la fierté de notre pays nous en temps que mére nous devont le faire .

  7. Arié

    6 janvier 2017 at 7 h 55 min

    C’est dingue que Elor ait été condamné, mais ne plus vouloir etre un soldat combattant a cause de cette affaire amènera la perte de notre pays, sans une armée forte, Israel n’existe plus….
    Cette Maman est touchée et ca se sent, mais elle a tort et c’est de loin la plus belle réponse sur l’affaire Azaria.
    Am Israel Hay.

  8. Fossoul

    5 janvier 2017 at 21 h 03 min

    L affaire d eleor Azria va faire des siennes croyez moi,au niveau de nos soldat et de notre peuple!

  9. Rebecca

    5 janvier 2017 at 21 h 00 min

    Magnifique.

Laisser un commentaire

To Top
%d blogueurs aiment cette page :