Général

Le palestinien qui a tué Mihal Halimi zl : « Je n’étais pas en couple avec elle, je voulais la kidnapper et l’échanger contre des prisonniers «

Il semble que l’affaire de meurtre de Mihal Halimi est de plus en plus compliquée. En effet, la police a d’abord affirmé que Mohamed avait tué sa « petite amie » juive. Mais suite à une enquête, il semble que la piste terroriste soit la plus probable.

Le mari Juif de Mihal Halimi, Aaron a aussi fait un communiqué de presse ou il dément tout lien entre sa femme et ce palestinien.

Mihal Halimi a disparu de son domicile au début du mois de Juin et a été déclarée disparue, puis assassinée prétendument par son « petit ami palestinien », et son corps a été retrouvé à Holon, il y a deux semaines .

Le palestinien a été arrêté, a avoué mais a affirmé avoir agit pour des motivations terroristes : « Je voulais la kidnapper et l’échanger contre des prisonniers « , a-t-il dit

Ce matin (mercredi) , un acte d’accusation sera déposé contre ce résident palestinien pour l’assassinat de Mihal Halimi dont le mari Juif a déclaré sa disparition au début du mois de Juin.

Il a dit au Tribunal : « Nous n’étions pas un couple, je voulais la kidnapper et l’échanger contre des prisonniers », « nous n’étions pas ensemble. »

Mihal était mariée avec Aaron Halimi . Dans son témoignage Aaron Halimi a également fait valoir que la relation entre les deux avait pour but de  lui prendre frauduleusement de l’argent et des biens mais il l’a finalement tuée pour des motifs terroristes. Le mari a également affirmé que la police n’a pas pris au sérieux ses inquiétudes, les informations qu’il a donné aux enquêteurs, et les menaces reçues par ce même suspect qui a assassiné sa femme.

Selon l’annonce de la police le mois dernier, Mihal, 29 ans, a été vue la dernière fois le 28/05/2017 et depuis elle a disparue. L’enquête a révélé qu’elle a volontairement quitté sa maison et est restée au domicile de ce palestinien d’où elle a laissé sur Facebook, une photo des deux et une déclaration de se fiancer.

Une enquête plus poussée a imposé un bâillon et plusieurs suspects ont été arrêtés et tous venant de la ville arabe de Taybeh en relation avec Mohamed.

Ce matin, deux mois plus tard, il est apparu que le corps de la jeune femme a été trouvé. Elle était enceinte et a été retrouvée proche du parc aquatique Yamit 2000 de Holon.

Click to comment

La liberté d'expression est aujourd'hui, un droit, laisser votre commentaire

To Top